Spotify revendique 70 millions d'abonnés, prépare son entrée en Bourse

  •  Vous appréciez FranceSoir, soutenez son indépendance !  

Spotify revendique 70 millions d'abonnés, prépare son entrée en Bourse

Publié le 05/01/2018 à 13:39 - Mise à jour à 15:52
© EMMANUEL DUNAND / AFP/Archives
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): Par AFP - New York
-A +A

Le service de streaming musical Spotify revendique désormais 70 millions d'abonnés payants, a annoncé jeudi le groupe suédois, qui prépare parallèlement, selon la presse, une entrée en Bourse très prochainement.

Il s'agit d'un bond de 10 millions d'abonnés par rapport à juillet dernier.

Le nombre total d'utilisateurs du numéro un mondial du secteur (qui inclue les personnes qui utilisent la version gratuite du service, contenant des publicités) n'a en revanche pas changé et s'établit toujours à 140 millions.

A titre de comparaison, son principal concurrent Apple Music, lancé en 2015, revendiquait en septembre 30 millions d'abonnés, encore loin de Spotify qui fêtera bientôt ses 10 ans.

L'annonce de Spotify intervient alors que, selon la presse américaine, le groupe a déposé récemment des documents au gendarme boursier américain, la SEC, en vue d'une entrée en Bourse à New York en mars ou avril via une cotation directe ("direct listing") plutôt qu'au travers d'une traditionnelle offre publique.

Sollicité par l'AFP, le groupe n'a pas souhaité commenter ces informations.

La cotation directe, procédure atypique, permet de s'affranchir de certaines contraintes et d'économiser les coûts liés à une entrée en Bourse traditionnelle, comme la rémunération d'une banque d'affaires chargée de recevoir les ordres d'achats de titres et de fixer le prix théorique d'introduction sur les marchés avant les premiers échanges boursiers.

La cotation directe s'affranchit de cette étape préalable: les actions sont mises directement sur le marché. Plus simple, la méthode est aussi plus risquée car le cours du titre est plus imprévisible.

Selon la presse, la valorisation théorique de Spotify est d'environ 20 milliards d'euros actuellement.

Mardi, un éditeur de musique américain a porté plainte contre Spotify et lui réclame 1,6 milliard de dollars, lui reprochant de ne pas avoir réglé les droits de plus de 10.000 morceaux.

Auteur(s): Par AFP - New York

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Spotify's closest rival is Apple Music, which was launched in 2015 as the market shifts away from the purchased downloading of songs on the tech giant's iTunes

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-