Castex n'a "jamais été convaincu" par la création d'"immenses régions"

  •  FranceSoir a besoin de votre soutien, SIGNEZ LA PETITION !  

Castex n'a "jamais été convaincu" par la création d'"immenses régions"

Publié le 23/01/2021 à 11:02 - Mise à jour à 11:22
© Ludovic MARIN / AFP/Archives
PARTAGER :

Auteur(s): Par AFP - Colmar

-A +A

Le Premier ministre Jean Castex a dit samedi n'avoir "jamais été convaincu" par la création d'"immenses régions", qui ne répondent pas "aux besoins grandissants" de proximité, à l'occasion d'un déplacement en Alsace.

La collectivité européenne d'Alsace (CEA), qui a vu le jour le 1er janvier, a fusionné les conseils départementaux du Bas-Rhin et du Haut-Rhin au profit d'une structure unique en France.

Le CEA, qui demeure ancrée dans la région Grand Est, récupère ainsi les compétences des deux anciens départements alsaciens (gestion des collèges, aide sociale et aux séniors...) mais se saisit aussi de nouvelles compétences comme la coopération transfrontalière avec la Suisse et l'Allemagne voisines.

Le chef du gouvernement, qui s'est rendu samedi matin à son siège à Colmar, s'est félicité d'avoir "pu adapter, différencier, faire du cousu-main" avec la CEA.

"Le désir de retrouver une Alsace reconnue (...) ne constitue ni une lubie folklorique, ni une menace à l’unité de la République", a-t-il insisté devant ses élus, se disant ouvert à l'avenir à l'exercice par cette collectivité de compétences élargies.

"Au-delà de l’Alsace, je voudrais vous faire une confidence personnelle: je n’ai jamais été convaincu par la création de ces immenses régions (en 2015), dont certaines ne répondent à aucune légitimité historique et surtout ne me paraissent pas répondre aux besoins grandissants de nos concitoyens pour une action publique de proximité", a enchaîné Jean Castex sous les applaudissements.

En raison de l'épidémie de Covid-19, l'incertitude pèse sur la date des élections régionales, qui auraient dû avoir lieu en mars prochain mais doivent être reportées en juin, voire après la présidentielle.

Auteur(s): Par AFP - Colmar


Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.



PARTAGER CET ARTICLE :


Le Premier ministre Jean Castex à l'Elysée, le 20 janvier 2021

Newsletter


Fil d'actualités France




Commentaires

-