Covid/Bordeaux: jauge rabaissée à 1.000 pour événements publics, à 10 dans les parcs

  •  Soutenez l'indépendance de FranceSoir, faites un don !  

Covid/Bordeaux: jauge rabaissée à 1.000 pour événements publics, à 10 dans les parcs

Publié le 14/09/2020 à 15:35 - Mise à jour à 16:26
© Philippe LOPEZ / AFP
PARTAGER :

Auteur(s): Par AFP - Bordeaux

-A +A

La préfète de Gironde a annoncé lundi une série de mesures restrictives pour enrayer la progression du Covid, dont l'abaissement de 5.000 à 1.000 du nombre maximum de personnes pouvant assister à des événements publics, comme des compétitions sportives, dans tout le département.

Journées du patrimoine annulées, pas plus de 10 personnes rassemblées dans les parcs ou sur les quais, soirées dansantes interdites dans les bars ou pour un mariage, fêtes étudiantes annulées, sorties scolaires supendues, interdiction de consommer debout dans les bars, vestiaires fermés sauf dans les piscines, fêtes foraines, brocantes... interdites : Fabienne Buccio a aussi détaillé des restrictions touchant la métropole bordelaise (800.000 habitants).

"Les rassemblements c'est 10 personnes mais on peut avoir une jauge jusqu'à 1.000", a expliqué la préfète en conférence de presse par la suite. Mais au-dela de dix pour un mariage par exemple "il faudra une autorisation avec un protocole sanitaire".

S'agissant des matches de rugby de l'Union Bordeaux-Bègles et de football des Girondins de Bordeaux: "les matches pourront avoir lieu mais la jauge sera à 1.000", a insisté la préfète.

Pour faire respecter ces mesures dans Bordeaux et en Gironde, département en zone rouge Covid, la préfète a demande l'appui des polices municipales des 28 communes de la métropole, et annoncé que l'Etat allait détacher des gendarmes mobiles et une unité de de CRS.

Ce plan sera "réévalué sous 2 à 3 semaines", a souligné Mme Buccio. "S'il faut durcir les méthodes je le ferai, s'il faut les alléger je le ferai", a-t-elle assuré, expliquant qu'"il s'agit de provoquer une prise de conscience" puis de "sanctionner, verbaliser ceux qui ne jouent pas le jeu (...) il faut que nous agissions sur la minorité de 5% qui est la moins attentive".

La directrice par interim de l'Agence Régionale de Santé Nouvelle Aquitaine, Hélène Junqua, a souligné que le taux d'incidence en Gironde était de plus de 158 cas pour 100.000 habitants, avec un pic à 298 cas pour 100.000 dans la tranche d'âge 15-44 ans. Il y a dans le département 57 clusters, dont 15 en Ehpad.

"Tous les signaux sont au rouge", a dit lors de la même conférence de presse Yann Bubien, directeur du CHU de Bordeaux jugeant "la situation pas alarmante mais inquiétante".

Le CHU soigne aujourd'hui 77 patients atteints de Covid, dont 24 en réanimation, "avec une augmentation très forte depuis une dizaine de jours", a-t-il dit.

Auteur(s): Par AFP - Bordeaux


Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.



PARTAGER CET ARTICLE :


Des piétons portent un masque de protection pour se protéger du coronavirus, à Bordeaux, le 14 septembre 2020

Annonces immobilières

Newsletter


Fil d'actualités France




Commentaires

-