La terre tremble de nouveau près de Strasbourg

  •  FranceSoir a besoin de votre soutien, SIGNEZ LA PETITION !  

La terre tremble de nouveau près de Strasbourg

Publié le 25/12/2020 à 11:12 - Mise à jour à 17:46
© FREDERICK FLORIN / AFP/Archives
PARTAGER :

Auteur(s): Par AFP - Strasbourg

-A +A

Un nouveau séisme, de magnitude 2,5 selon le Réseau national de surveillance sismique (Rénass), suivi d'un autre plus modeste, a ébranlé vendredi matin la région de Strasbourg où un projet de centrale géothermique a été définitivement arrêté début décembre.

Ces secousses, les dernières en date d'une longue série, sont survenues à 09h58 pour les plus importantes, le second séisme, de magnitude 1, étant enregistré à 10h05, selon le Rénass.

L'épicentre du premier a été localisé à 5 km de profondeur, à une dizaine de kilomètres au nord de Strasbourg, près de la commune de la Wantzenau, selon le Réseau, qui a classé ce séisme comme "induit", c'est-à-dire provoqué par l'activité humaine.

Le second, également "induit", a été localisé par le Rénass à 1 km de La Wantzenau, aussi à 5 km de profondeur.

Il se sont produits à quelques kilomètres d'un site accueillant un projet de centrale géothermique conduit par l'entreprise Fonroche au nord de Strasbourg, sur les communes de Vendenheim et Reichstett et dont la préfecture du Bas-Rhin a annoncé le 7 décembre l'arrêt définitif, après plusieurs autres séismes "induits" plus ou moins intenses (dont un de magnitude 3,5) survenus ces derniers mois.

Ces deux événements sont tous "les deux très proches du fond du puits injecteur de la centrale de Vendenheim", a précisé dans un communiqué Geoven, filiale de Fonroche Géothermie, porteuse du projet de Vendenheim.

Ils "sont liés au relâchement progressif de la contrainte sur la roche résultant de la diminution progressive de la circulation de l'eau", a précisé Geoven.

"L'information a immédiatement été communiquée au comité de suivi de site et aux communes riveraines", selon cette même source.

"D'autres évènements similaires sont possibles dans le court terme, jusqu'au retour du réservoir à sa pression naturelle", a précisé Geoven.

Dans le cadre de son projet de géothermie, Fonroche avait réalisé deux forages à 5 kilomètres de profondeur, afin de puiser l'eau chaude du sous-sol pour en exploiter le potentiel énergétique en surface avant de la réinjecter sous terre. Une centrale de production d'électricité avait également été construite.

Dans la foulée de l'arrêt de ce projet, les trois projets de géothermie développés dans l'agglomération strasbourgeoise avaient également été suspendus.

Auteur(s): Par AFP - Strasbourg


Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.



PARTAGER CET ARTICLE :


Le site du projet de centrale géothermique de Reichstett, près de Starsbourg, le 18 novembre 2020

Newsletter


Fil d'actualités France




Commentaires

-