Le chanteur marocain Saad Lamjarred, soupçonné de viol, écroué

  •  Vous appréciez FranceSoir, soutenez son indépendance !  

Le chanteur marocain Saad Lamjarred, soupçonné de viol, écroué

Publié le 18/09/2018 à 16:05 - Mise à jour à 17:04
© Boris HORVAT / AFP
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): Par AFP - Aix-en-Provence
-A +A

Mis en examen fin août pour viol, le chanteur marocain Saad Lamjarred a été placé en détention mardi, sur décision de la cour d'appel d'Aix-en-Provence qui examinait un appel du parquet de Draguignan (Var) contre son placement sous contrôle judiciaire.

La star marocaine de 33 ans avait été interpellée le 26 août à Saint-Tropez (Var), après la plainte d'une jeune femme l'accusant de l'avoir violée la veille dans un établissement de nuit de la station balnéaire.

Le 28 août, la pop star avait été mise en examen à l'issue de sa garde à vue et placée sous contrôle judiciaire avec interdiction de quitter le territoire et moyennant une caution de 150.000 euros. Le parquet qui avait requis son placement en détention provisoire, avait fait appel en septembre de la décision du juge des libertés et de la détention.

Costume bleu marine et chemise blanche, Saad Lamajarred, assisté d’une interprète en langue arabe, a quitté mardi la salle de la chambre de l'instruction de la cour d'appel, par le box des détenus à l'issue d'une audience à huis clos. Quelques proches l'attendaient devant la porte.

"C’est une décision très décevante. M. Lamjarred conteste les faits et l'intégralité des accusations portées à son encontre. Il a démontré par le passé qu’il honore toujours les rendez-vous judiciaires", a réagi son avocat Me Jean-Marc Fedida.

"Nous allons reprendre notre bâton de berger, a ajouté Me Fedida, pour que dans un premier temps il retrouve la liberté puis pour démontrer qu’il est innocent".

La star marocaine, dont les clips ont été visionnés des millions de fois sur internet, est visée par plusieurs enquêtes pour des faits similaires.

Il a déjà été mis en examen en octobre 2016 à Paris pour "viol aggravé" et "violences volontaires aggravées" et écroué. A la veille d'un concert qu'il devait donner, une jeune femme de 20 ans avait porté plainte, affirmant avoir été agressée par le chanteur dans la chambre d'hôtel de ce dernier.

Saad Lamjarred avait été remis en liberté en avril 2017, sous bracelet électronique, à la suite d'une décision de la cour d'appel de Paris. Le roi du Maroc Mohammed VI avait annoncé qu'il prenait en charge les frais d'avocats du chanteur.

Toujours en avril 2017, il est mis en examen pour "viol" dans une enquête ouverte après la plainte d'une jeune Franco-Marocaine affirmant avoir été agressée et frappée par le chanteur à Casablanca en 2015.

De source judiciaire, les deux enquêtes ouvertes à Paris sont closes. Le parquet doit encore prendre ses réquisitions sur la tenue ou non d'un procès aux assises, avant la décision finale des juges d'instruction.

Saad Lamjarred avait également été mis en cause aux États-Unis dans une affaire de viol présumé datant de 2010, mais les poursuites avaient été abandonnées.

Malgré ses démêlés judiciaires, le chanteur est resté très populaire au Maroc.

Auteur(s): Par AFP - Aix-en-Provence

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Mis en examen fin août pour viol, le chanteur marocain Saad Lamjarred a été placé en détention mardi, sur décision de la cour d'appel d'Aix-en-Provence qui examinait un appel du parquet de Draguignan (Var) contre son placement sous contrôle judiciaire.

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-