Les Français de plus en plus favorables à une autorisation régulée du cannabis

  •  FranceSoir a besoin de votre soutien, SIGNEZ LA PETITION !  

Les Français de plus en plus favorables à une autorisation régulée du cannabis

Publié le 11/06/2018 à 14:09 - Mise à jour à 14:28
© Ethan Miller / GETTY IMAGES NORTH AMERICA/AFP/Archives
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): Par AFP - Paris
-A +A

"De la condamnation à l'ouverture": les Français se montrent de plus en plus favorables à une autorisation du cannabis, à condition qu'elle soit strictement régulée par l'État, affirme lundi une enquête de l'Ifop pour Terra Nova et ECHO Citoyen.

Plus de la moitié des Français (51%) seraient ainsi favorables à "une régulation et un encadrement du cannabis", à condition que la puissance publique fixe "des règles concernant sa production, sa distribution et sa consommation tout en maintenant son interdiction dans certains cas" (au volant, dans les lieux publics et pour les mineurs). Mais 40% y restent toutefois opposés.

Plus de 8 sondés sur 10 (82%) se déclarent aussi favorables à l'autorisation du cannabis à usage médical encadré, sur ordonnance.

Selon le think tank Terra Nova et ECHO Citoyen, qui se définit comme un "lobby participatif", cette étude révèle une "opinion qui a évolué ces dernières années de la condamnation à l'ouverture et se trouve aujourd'hui à un point de bascule".

La dangerosité du cannabis a d'ailleurs "été clairement révisée à la baisse", remarquent les deux organisations. Sur une échelle de 1 à 10, les Français le jugent désormais à peine plus dangereux (7,8/10) que l'alcool (7,7/10), et moins que le tabac (8,2/10).

Les politiques et moyens de répression actuels sont jugés inefficaces par la majorité des sondés: 64% estiment qu'il faut changer les lois actuelles et 70% sont favorables à un débat sur le sujet.

"Ce n'est plus la nécessité mais la nature du changement qui fait débat", estiment Terra Nova et ECHO Citoyen, en soulignant que l'opinion se divise plus aujourd'hui "sur les politiques alternatives qui devraient être mises en place à l'avenir".

Le débat sur l'usage du cannabis a été relancé ces dernières semaines.

Le 24 mai, la ministre de la Santé Agnès Buzyn a concédé un "retard" français sur l'usage thérapeutique du cannabis, indiquant avoir lancé "le débat" avec les institutions responsables du développement des médicaments.

Le gouvernement souhaite également que l'usage du cannabis puisse être sanctionné d'une "amende forfaitaire délictuelle" d'un montant de 300 euros, dans le cadre du projet de loi sur la réforme de la procédure pénale.

Enquête réalisée en ligne du 15 au 18 mai 2018 auprès de 2.005 personnes de 18 ans et plus, selon la méthode des quotas.

Auteur(s): Par AFP - Paris

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Des plants de cannabis dans une serre de Las Vegas le 6 juillet 2017

Newsletter


Fil d'actualités France




Commentaires

-