Les loges de vigne font leur retour en Champagne

Les loges de vigne font leur retour en Champagne

Publié le 01/08/2019 à 16:25 - Mise à jour à 16:28
© François NASCIMBENI / AFP
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): Par AFP - Reims

Cet article provient directement de l'AFP (Agence France Press). Plus de détails sur les différentes typologies d'articles publiés sur FranceSoir, en savoir plus

-A +A

Il ne s'en était pas construit depuis le XIXe siècle! Les loges de vigne, ces constructions modestes de pierre et de bois qui servaient d'abri à outils comme de cabane pour les vignerons d'antan, reviennent au goût du jour en Champagne.

Depuis 2017, 18 loges contemporaines ont été construites dans le vignoble marnais et aubois grâce aux universités d'été qu'organisent l'agglomération de Châlons-en-Champagne, l'école d'architecture de Nancy (Meurthe et Moselle) et la maison de de l'architecture Champagne-Ardenne.

Le principe de ces universités d'été est simple: en douze jours, une dizaine d'étudiants sélectionnés sur dossier et encadrés par de jeunes architectes de la région Grand Est doivent concevoir et construire une nouvelle loge de vigne.

"Les vignerons ou les maisons nous fournissent les matériaux. Et nous leur cédons la loge après sa construction. Ces nouvelles loges sont destinées à être pérennes", explique Bruno Bourg-Broc, président de la communauté d'agglomération de Châlons-en-Champagne, à l'origine du projet.

"Nous y viendrons avec visiteurs et amis", se réjouit par avance Emilien Boutillat, chef de cave chez Piper-Heidsieck, devant la loge de bois et de vieux pupitres à bouteilles qui borde la parcelle appartenant à la maison rémoise à Courmas (Marne).

Auteur(s): Par AFP - Reims

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Une loge de vigne construite à Courmas (Marne), le 31 juillet 2019

Newsletter


Fil d'actualités Lifestyle




Commentaires

-