A Marseille, des bouées de repos pour éviter les noyades

  •  Vous appréciez FranceSoir, soutenez son indépendance, faites un don !

A Marseille, des bouées de repos pour éviter les noyades

Publié le 24/07/2018 à 15:53 - Mise à jour à 15:54
© Boris HORVAT / AFP
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): Par AFP - Marseille
-A +A

Dans la rade sud de Marseille, six bouées de sécurité ont été installées en mer, dans des zones où les noyades sont fréquentes, pour permettre aux nageurs en détresse de se reposer en attendant l'arrivée des secours.

Samedi, pour la première fois depuis l'installation du dispositif début juillet, un nageur en difficulté s'est accroché à l'une de ces bouées "de repos", entourée d'une poignée.

Les marins-pompiers ont secouru cet homme de 35 ans, au large du port de la Madrague, et l'ont évacué et pris en charge médicalement. "Le dispositif de bouée de repos (...) vient de sauver sa première vie", se sont-ils félicité.

La mairie de Marseille, qui finance la totalité du dispositif --11.000 euros-- a pronostiqué, dans un communiqué, que cette "première fois" ne serait pas la dernière, au vu des statistiques. Dans la rade sud de la cité phocéenne, le bilan "secours ou assistance en mer" du Bataillon des Marins Pompiers (BMPM) pour 2016 et 2017 est de 85 blessés légers, 9 blessés graves et 4 personnes décédées.

Les acteurs locaux de la sécurité en mer (Ville de Marseille, BMPM, Police nationale, Parc national des Calanques) ont choisi les 5 sites de pose des bouées de sécurité en tenant compte des zones d’intervention les plus fréquentes des secours: au large de l’anse de la Batterie, de celle du Bain des Dames, de celle des Phocéens, de celle du Mont Rose (comptant 2 bouées) et de celle de Saména.

Auteur(s): Par AFP - Marseille

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Bouée de sécurité dans la rade sud de Marseille pour les nageurs en détresse, photo du 24 juillet 2018

Newsletter


Fil d'actualités Lifestyle




Commentaires

-