Un Van Gogh vendu aux enchères à Paris à plus de 7 M d'euros

  •  FranceSoir a besoin de votre soutien, SIGNEZ LA PETITION !  

Un Van Gogh vendu aux enchères à Paris à plus de 7 M d'euros

Publié le 04/06/2018 à 21:16 - Mise à jour à 23:20
©DR
PARTAGER :

Auteur(s): Par AFP - Paris

-A +A

Un tableau de Van Gogh peint au début de sa carrière a été vendu aux enchères à plus de 7 millions d'euros à Paris, une première depuis plus de 20 ans, a annoncé lundi soir la maison de vente Artcurial.

"Raccommodeuses de filets dans les dunes" (1882) a été adjugé à 7.065.000 d'euros à un collectionneur américain, alors que cette oeuvre de jeunesse était estimée entre 3 et 5 millions d'euros.

Le collectionneur "l’a emporté après une vive bataille", a souligné Artcurial.

La maison avait auparavant qualifié la vente d'"événement", avec "de moins en moins d'oeuvres de Van Gogh en circulation" soit "pas plus de deux ou trois par an aux enchères dans le monde".

Selon Artcurial, il s'agirait d'un "record du monde pour un paysage de Van Gogh, période hollandaise, vendu aux enchères".

L'oeuvre a été peinte au tout début de la carrière de Van Gogh, alors qu'il avait 29 ans.

"Peinte en août 1882, elle porte en elle toutes les prémisses de la révolution picturale de l’auteur de La nuit étoilée", explique Artcurial.

"On retrouve déjà toutes les caractéristiques de la peinture de Vincent, notamment le traitement des paysages, laissant la place principale à la terre, et celui des ciels toujours très travaillés. Ce paysage est à plus d'un titre remarquable, un jalon essentiel dans le parcours de l'artiste", selon Bruno Jaubert, directeur associé du département d'art moderne d'Artcurial.

"C'est le seul paysage de Vincent peint à cette époque, exemple de l'influence de l'école de Barbizon et de l'école de La Haye", estime l'expert.

Huile sur papier marouflé sur panneau, "Raccommodeuses de filets dans les dunes" a été réalisé dans la campagne proche de La Haye, "saisie avec beaucoup de vivacité", selon Bruno Jaubert.

L'ancien propriétaire, un collectionneur européen, a prêté l'oeuvre pendant 8 ans jusqu'en 2015 au musée Van Gogh d'Amsterdam.

Les musées de Montréal et de La Haye l'ont successivement présentée entre 1960 et 2010. Avant la vente, le tableau a été exposé chez Artcurial, à Paris, jusqu'au 9 avril. D'autres expositions sont programmées ensuite à Bruxelles et New York.

La dernière vente aux enchères d'un Van Gogh à Paris remonte au milieu des années 1990: "Le Jardin à Auvers" avait atteint 10 millions de dollars.

Lundi soir, Artcurial a dispersé également quatre oeuvres de Paul Gauguin, pour la première fois sur le marché depuis leur création entre 1876 et 1887, et appartenant depuis à la collection Favre-Tassier.

Un portrait de Claude Antoine Charles Favre, ami et compagnon de jeunesse de Gauguin, a été cédé pour 244.600 euros, alors qu'il était estimé entre 180.000 et 250.000 euros. Un autre portrait et deux peintures ont été adjugés dans leur estimation, tandis qu'un dessin n'a pas été vendu.

Auteur(s): Par AFP - Paris


Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.



PARTAGER CET ARTICLE :


Municipale 2014

Newsletter


Fil d'actualités France




Commentaires

-