Pérou: Le Parlement nie l'achat de téléviseurs pour regarder la Coupe du monde

  •  Vous appréciez FranceSoir, soutenez son indépendance !  

Pérou: Le Parlement nie l'achat de téléviseurs pour regarder la Coupe du monde

Publié le 22/05/2018 à 00:59 - Mise à jour à 01:32
© Rodrigo ARANGUA / AFP/Archives
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): Par AFP - Lima
-A +A

Le Parlement péruvien a nié lundi avoir ordonné l'achat de dizaines de téléviseurs grand écran et de frigos minibars pour que les parlementaires puissent regarder les matches de la Coupe du monde en Russie-2018.

"Il est faux que le Congrès de la République achète des téléviseurs pour regarder la Coupe du Monde Russie-2018. Le renouvellement de l'équipement est inclus dans le plan annuel d'achats", a déclaré le Congrès dans un communiqué en réponse à une vague de critiques.

Dimanche, le journal La República a révélé l'achat de 60 téléviseurs de 43 pouces et de 76 frigos minibars pour un montant de 122.400 soles (environ 32.000 euros).

L'achat intervient moins d'un mois avant le début de la Coupe du Monde en Russie, où le Pérou fait partie du Groupe C aux côtés de la France, du Danemark et de l'Australie.

"Les téléviseurs sont pour les bureaux des membres du Congrès. Il y a des télévisions qui datent de 1990, et beaucoup d'entre-elles sont cassées et ne servent qu'à regarder les informations", a déclaré un parlementaire, Hector Becerril.

"Je pense qu'il est dommage que nous consacrions des procès-verbaux à quelque-chose qui est budgétisé et, surtout, qui est transparent", a déclaré le président du Congrès, Luis Galarreta.

Le Pérou n'a plus participé à une Coupe du Monde depuis 36 ans et sa défaite au 1er tour du Mondial 1982 en Espagne.

Auteur(s): Par AFP - Lima

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Pablo Guerrero sous le maillot du Pérou, le 30 juin 2015, à Santiago

Newsletter


Fil d'actualités Actualités




Commentaires

-