USA: une école abandonne son nom de leader confédéré et se renomme Obama

  •  FranceSoir a besoin de votre soutien, SIGNEZ LA PETITION !  

USA: une école abandonne son nom de leader confédéré et se renomme Obama

Publié le 19/10/2017 à 18:41 - Mise à jour à 20:00
© JIM WATSON / AFP/Archives
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): Par AFP
-A +A

Une école publique du Mississippi va se renommer d'après le premier président noir américain, Barack Obama, et abandonner le nom d'un chef ségrégationniste de la guerre de Sécession aux Etats-Unis, a rapporté un journal local.

La décision de l'établissement de Jackson, ville du Sud profond des Etats-Unis, intervient dans le contexte d'un débat ravivé dans le pays depuis des semaines autour des statues et monuments à la gloire des personnalités confédérées, considérés comme un symbole raciste par une frange de la population.

Selon The Clarion-Ledger, la Davis International Baccalaureate Elementary School, dont 98% des élèves sont Noirs, va être rebaptisée Barack Obama Magnet International Baccalaureate Elementary School dès l'an prochain.

Janelle Jefferson, responsable de l'association parent-professeur, a informé l'administration de l'école de la décision de renommer l'établissement lors d'une réunion qui s'est tenue mardi, affirme le journal.

Jefferson Davis, président des Etats confédérés pendant la guerre de Sécession, "n'aurait probablement pas été content de voir qu'une école ayant de la diversité et promouvant l'éducation des personnes" qu'il a voulu "maintenir en esclavage porte son nom", a déclaré Janelle Jefferson.

Selon elle, le changement entériné par vote permet à l'école de porter le nom de quelqu'un qui "représente pleinement les idéaux et le point de vue" des familles locales.

Selon le Southern Poverty Law Center, une ONG qui surveille les groupes extrémistes aux Etats-Unis, plus de 100 écoles publiques américaines portent le nom d'un ancien leader confédéré.

Auteur(s): Par AFP

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




A school in Mississippi is to drop the name of the Confederate leader and be named after former president Barack Obama

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-