"Ligue du LOL": après la misogynie, les dérapages homophobes

"Ligue du LOL": après la misogynie, les dérapages homophobes

Publié le 11/02/2019 à 16:19 - Mise à jour à 16:27
© Kirill KUDRYAVTSEV / AFP/Archives
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de France-Soir
-A +A

Selon le magazine Têtu, les membres de la "Ligue du LOL" qui s'attire les foudres pour ses actes de harcèlement et de dérapages sexistes s'est aussi laissée aller à des propos homophobes. Là encore, les journalistes membres du groupe se sont fait remarquer par leur participation à ces propos douteux.

Les membres –et notamment les journalistes– du très décrié groupe Facebook la "Ligue du LOL" sont sous le feu des critiques pour les nombreuses plaisanteries graveleuses, les canulars douteux et les pratiques décrites par les victimes comme du harcèlement.

Mais selon le magazine LGBT Têtu, plusieurs membres du groupe se sont laissés aller à des dérapages ouvertement homophobes.

Le média cite ainsi l'exemple de l'une des victimes de la "Ligue du LOL", l'écrivain Matthias Jambon-Puillet, cible pendant plusieurs années des plaisanteries agressives du groupe. "Quelqu’un a commencé à diffuser un photomontage de moi en train de sucer un pénis (forcément, l’homophobie) encore une fois réalisé à partir de photos personnelles sur un réseau de questions anonymes (…). Le montage était envoyé en masse à des mineurs, jusqu’à 12–14 ans, avec la mention «Salut je suis @lereilly, j’adore sucer ça t’intéresse?» (…) J’ai reçu, en 48h, plusieurs centaines de réponses" explique-t-il.

Lire aussi - "Ligue du LOL": des journalistes accusés de harcèlement en ligne notamment sur des jeunes femmes

Autre personnalité cible des attaques en 2010, Benjamin Lancar. Celui qui à l'époque était le dirigeant des jeunes de l'UMP (il a depuis quitté la vie politique de premier plan pour se consacrer à une carrière de haut fonctionnaire) était moqué par certains membres du groupe pour son homosexualité présumée. Les journalistes, ou anciens journalistes Henry Michel, Alexandre Léchenet, Andréa Fradin et Alexandre Hervaud (mis à pied ce lundi par son employeur Libération) ont échangé des images montrant la photo du visage de Benjamin Lancar collé sur une tapette à mouche, de telle manière que le curieux objet puisse servir de masque. Le montage en question était appelé par les plaisantins la "tapette Lancar".

Depuis que les faits ont été révélés, certains journalistes membres de "Ligue du LOL" ont présenté leurs excuses. Alexandre Hervaud et Vincent Glad travaillant à Libération ont été mis à pied par le journal. Stephen des Aulnois, lui, a démissionné de son poste de rédacteur en chef du Tag parfait, un média consacré au monde du porno.

Voir aussi:

Triple agression homophobe devant un bar gay à Bordeaux, 2 plaintes déposées

Schiappa chez Hanouna: Stop Homophobie attend la secrétaire d'Etat au tournant

Auteur(s): La rédaction de France-Soir

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Les membres de la "Ligue du LOL" auraient aussi proféré des propos homophobes.

Newsletter


Fil d'actualités Culture




Commentaires

-