Attentats à Bruxelles: Renaud rend hommage aux victimes

  •  Vous appréciez FranceSoir, soutenez son indépendance !  

Attentats à Bruxelles: Renaud rend hommage aux victimes

Publié le 29/03/2016 à 10:34 - Mise à jour à 10:49
©Renaud/Facebook
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr
-A +A

Quelques jours après les attentats meurtriers en Belgique, Renaud s'est rendu à Bruxelles pour y donner un concert. Bouleversé par ces nouvelles attaques, le chanteur a profité de son passage dans la capitale belge pour rendre hommage aux victimes.

Bouleversé par les attentats meurtriers qui ont frappé la Belgique la semaine dernière, Renaud a souhaité apporter son soutien aux victimes lors de son passage à Bruxelles le week-end de Pâques. Après avoir participé à un concert donné par le groupe corse I Muvrini, l'interprète de Mistral Gagnant a déposé, dimanche 27, en toute discrétion, une rose blanche sur la place de la Bourse transformée en mémorial.

"Ce n'est pas la première fois, ce ne sera malheureusement pas la dernière. Mais on est là pour résister, pour lutter, pour combattre avec des mots et de la musique contre ces gens violents qui n'aiment rien, ni les femmes, ni la musique, ni la danse, qui n'aiment que la mort", avait-il expliqué le jour-même au micro d'Europe-1 avant d'ajouter: "ma présence est indispensable ici. J'ai envie d'y être, j'ai envie de leur dire ma solidarité, ma fraternité, ma compassion, mon empathie, ma douleur, mon chagrin devant ces drames".

Très touché par les événements, il s'était même rendu, plus tôt dans la matinée, dans un hôpital de Molenbeek pour rendre une petite visite à des rescapés. Seulement voilà: les médecins militaires lui avaient refusé l'accès, les visites n'étant réservées qu'aux membres de la famille. Mais pour lui, "mes petits frères belges, c'est ma famille, mes enfants. Ils m'ont vu grandir. Depuis 1975, je faisais plus de monde à Bruxelles qu'à Marseille ou à Lyon et c'est un public extraordinaire que j'aime. Ils m'ont fait aimer la Belgique et les Belges qui sont des gamins, des amours", avait-t-il ajouté à l'antenne précisant que les liens qui l'unissent à la Belgique sont très forts.

Ce n'est pas la première fois que le chanteur exprime son soutien suite à des évènements tragiques. Début janvier dernier, il s'était rendu Place de la République à Paris pour rendre hommage aux victimes des attentats du 13 novembre et à ses amis de la rédaction de Charlie Hebdo, tués le 7 janvier 2013 lors de la tuerie perpétrée par les frères Kouachi. A cette occasion, il avait notamment scandé "Même pas peur!" aux côtés de son ami Christophe Alêveque, à l'origine du rassemblement.

De retour sur la scène médiatique, Renaud sortira un nouvel album le 8 avril, qui comportera 14 titres engagés dont deux sur les attentats de janvier et novembre, avant de partir en tournée dans toute la France.

 

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




"Je suis avec mes petits frères belges", a-t-il notamment déclaré au micro d'Europe-1.

Newsletter


Fil d'actualités Culture




Commentaires

-