Dépistage gratuit du cancer de la peau en mai 2019 (dates)

Dépistage gratuit du cancer de la peau en mai 2019 (dates)

Publié le 15/05/2019 à 16:49 - Mise à jour à 17:04
© FRED TANNEAU / AFP/Archives
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de France-Soir
-A +A

A partir de ce mercredi 15 au soir, il sera possible de prendre rendez-vous gratuitement auprès d'un dermatologue pour se faire dépister du cancer de la peau. Celui-ci fait plus de 1.500 morts par an.

Près de 80.000 cancers de la peau sont diagnostiqués chaque année selon Santé publique France. Les deux tiers sont liés à une exposition abusive aux rayons du soleil. Avec le retour du beau temps vient donc celui de la prévention.

Une nouvelle fois, le dépistage du cancer de la peau sera gratuit pendant plusieurs jours auprès des dermatologues participant à l'opération. A partir de ce mercredi soir, il sera possible de prendre rendez-vous sur la plateforme https://semaine-prevention.fr. Ils auront lieu entre le 20 et le 24 mai.

Il ne s'agit que d'un dépistage et non d'une consultation. Dans la plupart des cas, le dermatologue qui repère une lésion suspecte incite le patient à en surveiller l'évolution. S'y ajoute cependant un travail de prévention pour rappeler aux patients les risques et les conduites à tenir pour éviter le cancer de la peau. Si certains peuvent s'avérer bénins, la part des mélanomes (cancer de la peau le plus grave du fait de son potentiel métastatique) a nettement augmenté ces dernières années.

Voir: Viande rouge et charcuterie - 75 g par jour suffiraient à favoriser le cancer colorectal

La surveillance et le dépistage des cancers de la peau doit se faire régulièrement mais la fréquence varie selon les personnes (types de peau, habitude d'exposition, grains de beauté nombreux…). Les médecins traitant ou d'autres spécialistes (infirmiers, kinésithérapeutes…) peuvent participer à cette détection, de même que le patient lui-même. Ce dernier reste d'ailleurs le premier acteur de sa santé en la matière.

Selon la Haute autorité de santé, les freins à la détection précoce "sont le plus souvent liés au patient qui, ayant une lésion cutanée suspecte (identifiée par lui ou par le médecin traitant), peut être trompé par l’apparente non-évolutivité de cette lésion, ou par l’absence de douleur. La peur du résultat peut aussi retarder une consultation chez le dermatologue".

Lire aussi:

1.800 cas de cancers professionnels reconnus par an

La France va interdire certains implants mammaires liés à un risque de cancer rare mais "grave"

Auteur(s): La rédaction de France-Soir

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Le dépistage du cancer de la peau sera gratuit pendant cinq jours en mai.

Newsletter


Fil d'actualités Lifestyle




Commentaires

-