Bijoux: bien choisir son alliance quand on est un homme

Bijoux: bien choisir son alliance quand on est un homme

Publié le 28/11/2018 à 17:29 - Mise à jour le 28/01/2019 à 17:19
©Pete/Flickr
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction
-A +A

PARTENAIRE – Lors d'un mariage, il n'y a pas que Madame qui se fait passer la bague au doigt! Les hommes aussi revêtent à l'annulaire un anneau qui doit, en principe, rester toute une vie. Une promesse de fidélité à un bijou qui doit pousser à faire les bons choix.

C'est souvent l'objet symbolique dont rêve la future mariée: l'alliance. Et pourtant, au moment de convoler, Monsieur aussi devra se faire passer l'anneau au doigt. Et il n'y a pas de raison pour que ce bijou censé rester toute une vie autour de la phalange bénéficie de moins de rigueur dans son choix. A condition d'avoir quelques idées au moment de l'achat sur ce qui est vraiment important pour une alliance homme.

Cette symbolique du bijou éternel oriente d'ailleurs tout naturellement les futurs mariés vers des métaux nobles et surtout… durables. L'or reste donc à privilégier pour les plus classiques, et le platine pour les bourses les plus fournies au moment d'entrer chez le joailler. Mieux vaut proscrire l'argent, qui s'oxyde et noircit avec le temps.

En ce qui concerne la couleur, tout dépendra des goûts et du but recherché. La grand classique, l'or Jaune traditionnel est le plus communément utilisé. C'est d'ailleurs la typologie d'alliance que l'on voit le plus généralement sur les hommes comme sur les femmes. Il est aussi choisi par les personnes portant déjà une chevalière, cette dernière s'alliant très bien avec l'or jaune de l'alliance. Enfin choisir l'or jaune c'est avoir l'assurance d'un or de qualité.

Pour les personnes portant peu de bijoux et recherchant la discrétion, l’or blanc et le platine sont les réponses les plus adaptées. La sobriété de l’or blanc saura séduire les plus réfractaires.

Enfin, au-delà du symbole de l’union, l’alliance peut être l’occasion de faire un choix moins conventionnel et de la porter comme un bijou. Ainsi, un homme peu choisir une alliance en or rose, bien que cela soit plus rare, l’or rose est de plus en plus utilisé dans le secteur de l’horlogerie masculine haut de gamme.

Pour faire vraiment original, il est possible de choisir l'or noir (l'or est recouvert d'un plaquage de rhodium noir). L'offre est encore assez rare mais proposée par certaines bijouteries, les alliances en or noir ont un look très moderne mais attention à l'effet de mode, leurs propriétaires pourraient s'en lasser plus vite que de l'alliance traditionnelle.

Pour ce qui est de la forme, le dilemme est le même. Rester classique ou innover. Les deux formes d’alliances les plus répandues sont le demi-jonc et le ruban. Le demi-jonc est plat côté doigt et ronde vers l’extérieur. C’est le choix le plus classique, cette forme est aussi la plus confortable. Le ruban quant à lui est complètement plat. C’est l’alternative plus moderne

Reste ensuite la question de la taille. Les hommes préfèrent encore largement un bijou fin, dont l'épaisseur ne dépasse pas les 3 millimètres. C'est la taille recommandée pour ceux dont les doigts sont fins –d'une taille inférieure à 58– mais rien n'empêche de viser des modèles plus gros. Ceux-ci peuvent aussi faciliter une tendance qui commence à émerger sur le marché des alliances pour hommes: celle des bagues incrustées de pierres. Un choix qui peut garantir un bijou unique ou assorti avec celui de sa future épouse, avec la possibilité, pour ceux qui souhaitent rester discret, de faire sertir une pierre à l'intérieur de l'anneau.

Charge à ces messieurs de se poser les questions qui comptent vraiment -sans chercher uniquement à être assorti à la bague de celle qui leur dira "oui"- d'autant que l'alliance est souvent le seul bijou qu'un homme se permette de porter. Autrement dit, entre l'alliance et l'épouse, ce sont deux choix de fidélité à vie et d'exclusivité qui peuvent se faire en un court laps de temps. Mieux vaut ne pas se tromper sur aucun des deux.

Voir aussi: 

Les plus gros vols de bijoux en France depuis dix ans

Auteur(s): La rédaction

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Quelques règles sont à respecter pour bien choisir son alliance quand on est un homme.

Newsletter


Fil d'actualités Lifestyle




Commentaires

-