Acte 32 des Gilets jaunes: journée de blocages samedi 22

  •  Vous appréciez FranceSoir, soutenez son indépendance !  

Acte 32 des Gilets jaunes: journée de blocages samedi 22

Publié le 21/06/2019 à 16:51 - Mise à jour à 16:58
© BERTRAND GUAY / AFP/Archives
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de France-Soir
-A +A

Pour l'Acte 32 des Gilets jaunes samedi 22, les manifestants veulent effectuer des blocages dans toutes la France. "Fini d'être gentil, on va toucher à l'économie directement!", a fait savoir Eric Drouet. 

Redonner du souffle à un mouvement qui s'épuise. Alors que la semaine dernière les Gilets jaunes étaient en nombre particulièrement faible dans les rues pour manifester leur opposition au gouvernement, les leaders du mouvement souhaitent redonner un coup de fouet samedi 22.

Pour l'Acte 32 de la mobilisation, les Gilets jaunes souhaitent organiser une journée de blocages. "Vivement le 22 qu'on passe vraiment à autre chose! Fini d'être gentil, on va toucher à l'économie directement!", a notamment écrit sur sa page Facebook "La France en colère !!!" Eric Drouet, l'une des figures du mouvement. Depuis plusieurs semaines, il s'était mis en retrait du mouvement s'opposant notamment à la déclaration des manifestations.

"Des blocages de ports, de raffineries, d'aéroports, de centre commerciaux, de stations Total et de routes ont été annoncés", explique le JDD.

Lire aussi – "Gilets jaunes": faible mobilisation pour l'acte 31, heurts à Toulouse

Pour l'Acte 31, selon le ministère de l'Intérieur, ils étaient quelque 7.000 manifestants sur l'ensemble du territoire - contre 10.300 la semaine précédente -, soit la plus faible mobilisation nationale enregistrée depuis le début du mouvement le 17 novembre. Les Gilets jaunes contestent les chiffres officiels.

Comme pour l'acte 30 à Montpellier, un appel avait été lancé sur les réseaux sociaux pour faire de Toulouse la "capitale" nationale du mouvement, le jour même où la Ville rose accueillait Laeticia Hallyday pour un hommage à Johnny.

Voir:

Après sept mois de "gilets jaunes", Castaner lance une réflexion sur le maintien de l'ordre

Gilets jaunes: pas de "violences policières" pour la directrice de l'IGPN

Multiplication de l'usage des LBD et grenades en 2018, marquée par les "gilets jaunes"

Auteur(s): La rédaction de France-Soir

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




"Fini d'être gentil, on va toucher à l'économie directement!", a fait savoir Eric Drouet.

Newsletter


Fil d'actualités Lifestyle




Commentaires

-