Les jeunes plus optimistes pour leur avenir que leurs aînés

  •  Vous appréciez FranceSoir, soutenez son indépendance !  

Les jeunes plus optimistes pour leur avenir que leurs aînés

Publié le 04/08/2016 à 14:19 - Mise à jour à 14:20
©Nicolas Chauveau/Sipa
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr
-A +A

Les jeunes adultes français restent plus optimistes que leurs aînés concernant leur avenir, mais se situent bons derniers au palmarès des optimistes en Europe, selon un dossier de la Drees (service statistiques des ministères sociaux) publié ce jeudi.

Les jeunes de moins de 30 ans étaient 66% à se dire optimistes pour leur avenir en 2014, contre 52% des 30 à 59 ans, selon le baromètre d'opinion de la Drees. Les jeunes en cours d'études et les actifs diplômés du supérieur sont les plus optimistes pour leur avenir, tandis que les moins diplômés et les plus précaires le sont moins.

Si 44% des jeunes de moins de 25 ans pensent avoir une moins bonne situation que leurs parents au même âge (une tendance en hausse depuis la crise économique de 2008), ce sentiment de "déclassement intergénérationnel") est plus faible que chez les 25-50 ans où il dépasse les 50%.

Les jeunes Français restent néanmoins bons derniers au palmarès des optimistes en Europe, souligne la Drees sur la base d'un précédent baromètre européen (European social survey). Alors que la proportion de jeunes Européens (18-29 ans) déclarant être "toujours optimistes" lorsqu'on les interrogeait, en 2012, sur la manière dont ils perçoivent l'avenir, était d'environ 75% en moyenne dans les autres pays européens, elle n'était que de 61% en France.

La France était dépassée même par les jeunes des pays les plus touchés par la crise, comme l'Espagne et le Portugal (66 et 67%). C'est au Danemark que les jeunes étaient le plus optimistes (86%), suivis de l'Estonie, de l'Allemagne et du Royaume-Uni (plus de 80%).

Les trois quarts des jeunes Français de moins de 25 ans (74%) se disent préoccupés par l'avenir des retraites, proportion qui augmente avec l'âge, selon la Drees. Ils prévoient qu'ils pourront prendre leur retraite à 66 ans et demi (+2 ans depuis les années 2004-2006), chiffre supérieur aux estimations d'âge moyen de départ à la retraite pour leur génération (64 ans et demi).

 

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Les jeunes de moins de 30 ans étaient 66% à se dire optimistes pour leur avenir en 2014, contre 52% des 30 à 59 ans, selon le baromètre d'opinion de la Drees.

Newsletter


Fil d'actualités Lifestyle




Commentaires

-