Paris: les transports en commun bientôt gratuits pour les enfants de 4 à 11 ans

  •  FranceSoir a besoin de votre soutien, SIGNEZ LA PETITION !  

Paris: les transports en commun bientôt gratuits pour les enfants de 4 à 11 ans

Publié le 10/01/2019 à 08:59
© ELIOT BLONDET / AFP/Archives
PARTAGER :

Auteur(s): La rédaction de France-Soir

-A +A

Anne Hidalgo devrait annoncer ce jeudi la gratuité totale des transports en commun à Paris et en Ile-de-France pour les enfants de 4 à 11 ans. Les plus jeunes ne seront pas les seuls à jouir de nouveaux avantages à partir de la rentrée prochaine.

La maire de Paris Anne Hidalgo devrait annoncer ce jeudi 10, lors de ses traditionnels vœux aux élus, un certain nombre de mesures concernant les transports en commun en Ile-de-France: à commencer par la gratuité totale pour les enfants jusqu'à 11 ans (ils payaient moitié-prix jusqu'à présent de 4 à 11 ans).

Cette mesure devrait être mise en place avec d'autres à la rentrée scolaire prochaine, autrement dit à partir du 1er septembre 2019.

Selon Le Parisien, la gratuité des transports pour les plus petits devrait coûter 15 millions d'euros par à la mairie, cinq millions d'euros en 2019 rien que pour les premiers mois et la mise en place.

Lire aussi: Paris - Anne Hidalgo veut piétonniser le centre de la capitale

Ce sont 24 propositions dans un lourd dossier concernant la mobilité dans le Grand Paris qui devraient être détaillées ce jeudi.

Outre cette mesure précise pour les 4-11 ans, Anne Hidalgo devrait aussi annoncer la gratuité pour les handicapés de moins de 20 ans, la prise en charge à hauteur de 50% de la carte Imagine'R (titre de transports des collégiens et lycéens d'Ile-de-France) ainsi qu'une carte Vélib' gratuit pour les Franciliens âgés de 14 à 18 ans.

La maire de Paris envisagerait également de mettre en place la gratuité totale des transports en commun pour toutes les personnes gagnant moins de 1,5 fois le Smic, soit environ 1755 euros nets par mois.

Et aussi:

A Dunkerque, Anne Hidalgo explore "les pistes" de gratuité des transports

IDF: les transports gratuits coûteraient "500 euros" par foyer dit Pécresse

L'Etat veut donner un coup de pouce aux infrastructures de transports

Auteur(s): La rédaction de France-Soir


Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.



PARTAGER CET ARTICLE :


Anne Hidalgo devrait annoncer ce jeudi la gratuité des transports en commun en Ile-de-France pour les enfants jusqu'à 11 ans.

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-