Premières neiges en Ile-de-France: des difficultés à prévoir en grande banlieue

  •  Vous appréciez FranceSoir, soutenez son indépendance !  

Premières neiges en Ile-de-France: des difficultés à prévoir en grande banlieue

Publié le 30/11/2017 à 15:42 - Mise à jour à 15:51
©Capture d'écran BFMTV
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr
-A +A

Les premièrers chutes de neige ce jeudi pourraient provoquer des perturbations ce jeudi en soirée en banlieue parisienne. La baisse des températures pourraient faire tenir les premiers flocons sur les routes, provoquant du verglas.

En fin de soirée et dans la nuit de ce jeudi 30 à vendredi 1er décembre, les automobilistes qui circuleront en banlieue parisienne sont invités à la prudence. En effet, les premières chutes de neige et la baisse importante des températures pourraient rendre les chaussés particulièrement glissantes.

Si Paris et sa proche banlieue devraient être épargnées par les perturbations du fait de l'activité humaine qui élève les températures, le Val-d'Oise, les Yvelines, l'Essonne ou encore la Seine-et-Marne pourraient être touchés. 

Lire aussi: L'alerte neige et verglas touche presque toute la France

"La neige tiendra localement au sol avec un risque de verglas en fin de nuit avec la baisse des températures. Si la neige ne tient pas au sol à Paris et dans sa proche banlieue, les plateaux environnants risquent d’être blanchis d’une couche d’un à trois centimètres", souligne de son côté le site de La Chaîne Météo (source).

En début d'après-midi ce jeudi, la RATP et la SNCF ne prévoyaient pas de perturbations sur le trafic ferroviaire en raison de ces chutes de neiges. Néanmoins, l'accumulation de neiges sur certaines voies pourrait provoquer des retards très localisés en soirée et dans la nuit.

En cas de chaussées glissantes sur la route, il est conseillé aux automobilistes de réduire leur vitesse de 10km/h par rapport à la limitation autorisée habituellement et de multiplier par deux les distances de sécurité entre deux véhicules. Il est nécessaire de bien vérifier l'état de son véhicule avant de prendre le volant et notamment des roues et des essuies-glaces.

A partir de samedi 2 et au moins jusqu'à dimanche 3 au soir, les chutes de neige se concentreront à nouveau sur une moitié est de la France. Le manteau blanc y aura plus de chance de tenir quelques temps, les températures prévues étant souvent négatives et n'excédant pas deux degrés.

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Chutes de neige et températures basses pourraient provoquer du verglas sur les routes de grande banlieue parisienne.

Newsletter


Fil d'actualités Lifestyle




Commentaires

-