Un pasteur américain aux prêches homophobes retrouvé sur un site de rencontres gay

  •  SOUTENEZ L'INDEPENDANCE DE FRANCESOIR, FAITES UN DON !  

Un pasteur américain aux prêches homophobes retrouvé sur un site de rencontres gay

Publié le 21/05/2015 à 18:48 - Mise à jour à 21:01
©Capture d'écran/Grindr
PARTAGER :

Auteur(s): DD

-A +A

Matt Makela, pasteur dans une ville du Michigan, ne se caractérisait pas particulièrement par son progressisme envers les minorités sexuelles. Ce qui n'empêchait pas ce père de cinq enfants de fréquenter l'un des sites de rencontres gay les plus populaires.

Malaise dans la communauté chrétienne de la ville de Midland, dans le Michigan (nord-est des Etats-Unis). Matt Makela, un pasteur marié et père de cinq enfants, qui tenait régulièrement dans ses sermons des propos violemment homophobes, a dû démissionner de ses fonctions religieuses après que l’on eut découvert qu’il possédait un profil actif sur Grindr, un site homosexuel proposant des rencontres "explicites".

Une pratique en privé bien loin des propos qu’il tenait à ses fidèles, où il dénonçait régulièrement les comportements homosexuels et transsexuels, les comparant à des fléaux similaire à l’alcoolisme. Le pasteur était également coutumier de dérapages homophobes sur sa page Facebook ou son compte Twitter. Les captures d’écran de son compte Grindr témoignaient pourtant de positions tout autres: le pasteur s’y présentait  comme un gay "actif" et aimant "le sexe oral et les massages".

Mis devant le fait accompli, Matt Makela a confirmé qu’il s’agissait bien de son compte Grindr et a quitté ses fonctions, annonçant à sa hiérarchie qu’il voulait faire "acte de repentance".

Les responsables religieux de Midland prennent en tout cas l’affaire très au sérieux, et ont explicitement demandé à leurs ouailles de ne pas se rendre sur les pages Facebook pour ne pas lire "les détails du péché qui ont été gardés confidentiels". Raté. La plupart des comptes de réseaux sociaux liés à l’affaire (aussi bien ceux du pasteur que des autorités religieuses locales) étaient inaccessibles du fait d’un trop grand nombre de connexions...

 

Auteur(s): DD


Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.



PARTAGER CET ARTICLE :


Le pasteur homophobe possédait un compte sur Grindr, l'un des sites les plus actifs de la communauté gay.

Annonces immobilières

Newsletter


Fil d'actualités Lifestyle




Commentaires

-