Vélib': un peu d'attente pour les remboursements du mois de mars

  •  FranceSoir a besoin de votre soutien, SIGNEZ LA PETITION !  

Vélib': un peu d'attente pour les remboursements du mois de mars

Publié le 12/03/2018 à 13:42 - Mise à jour à 13:46
© GUILLAUME SOUVANT / AFP
PARTAGER :

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

Face aux nombreux dysfonctionnements que la mise en place des nouveaux Vélib' a entraîné à Paris, les usagers abonnés ont vu leur abonnement de janvier et février remboursés. Il faudra cependant attendre la mi-avril.

A Paris, les usagers du service Vélib' ne peuvent profiter que de 355 stations contre les 700 qui devraient être déjà en service à ce jour. Déjà, les abonnés ont été remboursés à hauteur de 50% de leurs forfait mensuel pour janvier et février.

Il faudra cependant attendre quelques temps pour que les abonnés réguliers soient remboursés pour le mois de mars. Le service complet devait être prévu pour ce mois, il le sera finalement "cet été".

A voir aussi: Le nouveau Vélib' totalement opérationnel "fin avril début mai"

Comme l'a fait remarquer Capital, le geste commercial devra attendre le mois d'avril et un vote de l'assemblée générale du syndicat mixte Autolib' Vélib' Métropole. Encore une fois ces remboursements ne concerneront que les abonnés réguliers: les usagers occasionnels n'ont pas été pris en compte en janvier et février et il devrait en être de même pour le mois de mars.

Pour être remboursé, il suffit de se rendre sur son espace personnel sur le site velib-métropole.fr.

La Mairie de Paris a d'ailleurs puni le prestataire Smovengo, chargé de l'exploitation du service de location de vélos, pour les retards quant à la mise en service des nouveaux cycles. Pour mettre la pression sur l'entreprise, la municipalité a demandé au groupe une pénalité de trois millions d'euros.

Dimanche 11, Smovengo a riposté dans un communiqué en expliquant que les dysfonctionnements et les retards pour la mise en place étaient du fait des élus parisiens et de JCDecaux, l'entreprise qui gérait le service Vélib' jusque là.

L'entreprise a expliqué que ceux-ci lui mettaient "des bâtons dans les roues" . Elle a aussi dénoncé "les déclarations agressives et mensongères" de JCDecaux et les "graves insuffisances" de la gestion administrative du projet.

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr


Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.



PARTAGER CET ARTICLE :


Les abonnés Vélib' devront attendre la décision de l'assemblée générale du syndicat mixte Vélib' en avril pour être remboursés de leur abonnement du mois de mars.

Newsletter


Fil d'actualités Lifestyle




Commentaires

-