Limoges: la rencontre en gilets jaunes et élus finit en bagarre générale (vidéos)

Limoges: la rencontre en gilets jaunes et élus finit en bagarre générale (vidéos)

Publié le 13/12/2018 à 16:39 - Mise à jour à 16:49
© SYLVAIN THOMAS / AFP
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de France-Soir
-A +A

Mardi soir, une rencontre en gilets jaunes et élus dans un restaurant près de Limoges a dégénéré en bagarre générale. D'autres gilets jaunes ont tenté de rejoindre la réunion sans avoir été invités.

L'affaire pourrait paraître anecdotique, elle est pourtant symptomatique de la difficulté qu'ont les gilets jaunes à se structurer et les tensions qu'il existe entre les différents groupes de manifestants qui mènent des actions depuis le 17 novembre.

Une rencontre entre des gilets jaunes et des élus locaux a dégénéré en bagarre lorsque d'autres contestataires ont voulu se joindre à l'évènement.

L'affaire se déroule mardi à Saint-Just-le-Martel non loin de Limoges. Des gilets jaunes de la "première heure" (déjà présents le 17 novembre sur certains barrages) avaient rendez-vous dans un restaurant avec des élus locaux de toutes tendances (PCF, RN, LREM, Les Républicains, Debout la France…)

Vers 20h, d'autres gilets jaunes n'appartenant pas à la tendance de ceux déjà présents tentent de rentrer de force dans l'établissement. Ils sont bloqués par des vigiles embauchés pour l'occasion pour empêcher toute intrusion.

Certains membres présents à l'intérieurs sont malgré tout sortis pour essayer de dialoguer et la situation a dégénéré.

Un motard a notamment été frappé à terre avant que lui-même ne se relève et assène un violent coup de casque à une autre personne.

Les gendarmes sont finalement intervenus pour séparer les protagonistes et exiger le départ des gilets jaunes. Mais vers 21h, l'ensemble des convives du restaurant ont été appelé à quitter les lieux, des groupes ayant appelé au rassemblement devant le restaurant.

Selon la presse locale, les gilets jaunes qui ont tenté de rentrer de force était excédés par l'organisation de cette réunion dont ils n'avaient pas été avertis et dont ils estimaient que les gilets jaunes qui y étaient présents n'étaient pas "représentatifs".

Voir aussi:

"Acte V" ou non ? Les "gilets jaunes" sous pression après l'attaque de Strasbourg

Gilets jaunes: naissance d'un bébé sur un barrage filtrant

Auteur(s): La rédaction de France-Soir

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Les gilets jaunes se sont battus en marge d'une réunion avec des élus.

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-