Le Collectif Peuple Libre, une nouvelle mobilisation: entretien avec Rémi Tell

Le Collectif Peuple Libre, une nouvelle mobilisation: entretien avec Rémi Tell

Publié le 03/05/2021 à 18:52
DR
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): FranceSoir

Cet espace d’opinion permet la libre expression des idées et d’engendrer le débat. Les articles et vidéos publiés dans cette rubrique peuvent parfois ne pas faire consensus, en savoir plus

-A +A

"Je n'en pouvais plus de rester devant mon écran à ne rien faire". Voilà ce qui a poussé Rémi Tell à créer un nouveau collectif : le Collectif Peuple Libre. Au cours de cet entretien, il nous explique que ce nouveau groupe se veut ouvert à tous et que son objectif est de redonner la parole aux citoyens. Forts de leurs diverses expériences, qu'ils soient médecins ou ingénieurs, chercheurs ou politiciens, fleuristes ou ouvriers, tous sont invités à se mobiliser pour mettre fin à l'état permanent de "liberté conditionnelle", instauré par les mesures sanitaires du gouvernement. La finalité du projet est de lever toutes ces mesures pour retrouver une vraie liberté.

Entretien avec Rémi Tell :



Leur manifeste :

Engagés pour la liberté

Le Covid-19 menace nos libertés plus que nos vies. Pour une maladie à laquelle a survécu 99,97% de l’Humanité, les Français sont dépossédés de droits aussi essentiels que ceux de circuler, de travailler, d’entretenir une vie sociale, culturelle et spirituelle, ou même de respirer à l’air libre.​

Depuis plus d’un an, la peur, la culpabilisation et l’intimidation se sont imposées comme unique mode de gouvernement. La jeunesse se désespère, les actifs redoutent la ruine et nos aînés traversent leurs vieux jours dans la solitude.

​Emporté par l’hubris et la volonté de contrôle, le pouvoir a écarté a priori  toutes les options de traitement sur la table, comme les propositions du terrain pour améliorer la prise en charge des malades.

Au-delà des conséquences économiques et morales de cette gestion folle et cynique, il en va des principes qui fondent notre société. La pandémie de coronavirus ne saurait servir de prétexte au recul des libertés publiques et individuelles. De même, elle ne peut être l’occasion du confinement durable de notre démocratie.

Car ne nous y trompons pas : l’efficacité limitée des vaccins, l’arrivée de nouveaux variants et l’incurie administrative nous condamnent à vivre pour longtemps avec le Covid-19.

Commerçants, avocats, retraités, entrepreneurs, étudiants, salariés, personnes sans emploi, nous demandons la levée de toutes les restrictions sanitaires actuellement en vigueur dans le pays :

1.       Suppression des limitations de circulation sur le territoire national.
2.       Suppression du couvre-feu.
3.       Rétablissement du cadre normal d’enseignement dans le primaire, le secondaire et à l’université.
4.       Réouverture immédiate des bars et restaurants, sans jauge d’accueil liée au contexte sanitaire.
5.       Réouverture immédiate des lieux de culture (théâtres, cinémas, salles de spectacle, musées) sans jauge d’accueil liée au contexte sanitaire.
6.       Réouverture immédiate des salles de sport, des stades, des parcs à thèmes et des lieux touristiques, sans jauge d’accueil liée au contexte sanitaire.
7.       Arrêt du port obligatoire du masque dans l’espace public.

Par ailleurs, nous exigeons du Gouvernement qu’il abandonne la mise en place du « Pass sanitaire » qui, en conditionnant certaines libertés à la présentation d’un test PCR négatif ou à la vaccination, créerait des Français de seconde zone.

Nous exigeons également qu’il suspende le projet de loi autorisant la prolongation de l’état d’urgence sanitaire jusqu’au 31 octobre 2021.

Engagés dans une démarche apartisane, nous appelons toutes les bonnes volontés à nous rejoindre. Il est l’heure, ensemble, de reconquérir notre liberté.

Manifeste et Pétition

Auteur(s): FranceSoir

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Collectif Peuple Libre

Newsletter


Fil d'actualités Opinions




Commentaires

-

Je m'abonne à la Newsletter FranceSoir