Pourquoi veut-on fermer ou censurer les Médias indépendants comme France-Soir ou CNews ?

Auteur(s)
Caroline Porteu pour France-Soir
Publié le 22 avril 2024 - 12:53
Image
liberté informer
Crédits
Unsplash
Pourquoi veut-on fermer ou censurer les Médias indépendants comme France Soir ou CNews ? Pour une raison très simple, ces médias réinforment
Unsplash

TRIBUNE - Pourquoi veut-on fermer ou censurer les Médias indépendants comme France Soir ou CNews ? Pour une raison très simple, ces médias réinforment : ils démasquent les mensonges officiels, ils empêchent de réécrire l’histoire et dénoncent les omissions. Ils dénoncent également les blocages du fonctionnement judiciaire, empêchant ainsi la désinformation, voire les manipulations qui pourraient influencer les élections Européennes.  

Nous avons plusieurs exemples récents plus qu’intéressants à observer sur le sujet  

1) Bloquer le fonctionnement judiciaire  

Le premier date de vendredi dernier et je ne reviendrai pas sur le sujet car Xavier Azalbert en a déjà fait un article qui montre l’affolement de Laurent Truchot, Président de la 9ème Chambre de justice de l’Union européenne.  

Laurent Truchot doit avoir très peur car l’article 432-1 du Code Pénal est assez explicite : "Le fait, par une personne dépositaire de l'autorité publique, agissant dans l'exercice de ses fonctions, de prendre des mesures destinées à faire échec à l'exécution de la loi est puni de cinq ans d'emprisonnement et de 75 000 euros d'amende." Cela concerne manifestement toute décision d'irrecevabilité non juridiquement motivée conformément à la loi 

Les deux articles de France Soir  :  

Affaire des contrats d’acquisition des vaccins  : Décision du magistrat Truchot en moins de 2h chrono après la publication de l’article de France-Soir

Laurent Truchot, haut magistrat français, empêche-t-il la justice d’être rendue dans l’affaire des contrats d’acquisition de vaccins contre la covid ?

2) Censure et Omerta Médiatique  

La censure et l’omerta médiatique sur des sujets sanitaires vont également influencer l’actuel Parlement Européen afin de permettre aux fonctionnaires de l’UE de réaliser leur agenda : conférer à l’OMS les pouvoirs lui permettant d’imposer à tous les pays ses décisions en cas de nouvelle pandémie sur les confinements, les mesures à adopter, les vaccins à imposer.  

Deux exemples récents sur cette omerta médiatique en France et au sein de l’Union européenne : 

Hannya Nohynek, membre de l’OMS en charge des programmes de vaccins anti-covid a dévoilé devant une juridiction finlandaise qu’elle avait averti les gouvernements que ce vaccin n’empêchait aucunement la Transmission du virus. Le pass sanitaire n’avait donc aucune raison d’être. Ecoutez Nicolas Dupont Aignan sur le sujet

Censure et omerta médiatique totale sur le scandale des documents du Robert Koch Institute qui font la une des journaux allemands depuis trois semaines. France soir en a également parlé ! 

3) Empêcher de réécrire l’Histoire  

Lors de son discours sur les réseaux de résistance du Vercors et à d’autres reprises, Macron a prétendu que c’était l’UE qui avait permis de bloquer le nazisme. Philippe de Villiers explique que c’est un mensonge total et absolu : Hier dans son Face à Philippe de Villiers sur CNews, il s’est longuement étendu sur le sujet.  

Non, l’UE n’est pas issue de la résistance. Walter Hallstein L’architecte de l’Europe Communautaire, ancien secrétaire d’Etat aux Affaires Etrangères de l’Allemagne a bien été le Premier Président de la Commission Européenne. Des documents secrets prouvent son implication précoce, volontaire et active dans au moins 4 organisations nationales socialistes dont celle des juristes qui avaient comme objectif la nazification du Droit allemand, et la mise sur pied d’un cadre juridique supranational s’appliquant aux nations annexées pour la nouvelle Europe.  

Je ne peux que conseiller aux lecteurs de regarder cet extrait très intéressant à partir de la 28ème minute. Il y a même de nombreuses photos du Monsieur en question  

En 2019, Ph. de Villiers avait déjà abordé ce sujet dans un article du Figaro, parlant également des constructeurs de l’Europe comme Jean Monet , Robert Schuman ainsi que de l’influence américaine. Visiblement il n’avait pas été très entendu vu le résultat des élections 2 mois plus tard. 

Il a même écrit un essai passionnant sur ces sujets :  

J'ai tiré sur le fil du mensonge et tout est venu 

Censurer, supprimer des informations, consiste également à réécrire l’histoire de nos pays et de nos civilisations.  Katherine Maher CEO de Wikipedia  expliquait récemment devant l’Atlantic Council comment le fait de supprimer certains contenus, de pratiquer une censure très active, permettait d’influencer les élections ! 

4) Faire passer de Nouvelles Lois pour empêcher que les mensonges ne soient démasqués 

Nous avons eu le cas avec le Digital Service Act mis en place dans l’UE par Thierry Breton, ainsi qu’avec les nouvelles lois Françaises sur les dérives sectaires ou le délit d’outrage votées à l’Assemblée nationale avec une définition plus que douteuse de ces concepts. 

5) Interdire le débat démocratique et Instituer un Etat Fédéral Européen 

Ces différents moyens montrent que l’objectif est bien de truquer les élections en interdisant tout débat démocratique permettant la mise en place de la nouvelle Ere du Talentisme voulue par Klaus Schwab qui est même allé jusqu’à déclarer que les élections étaient désormais inutiles  

D’après Thierry Meyssan, les États-nations seront dissous après les élections Européennes et un Etat Fédéral Européen sera mis en place. Cette affirmation est également confirmée par François Asselineau qui cite les dernières déclarations de Mario Draghi sur l’Etat Fédéral Européen  

Sa position rejoint les objectifs du World Economic Forum dans lequel on retrouve curieusement un magistrat de la Cour de Justice Européenne : Peteris Zilgavis qui travaille en particulier sur le Digital Currency Governance Consortium  et sur les Stable Coins, dont le plus sûr se nomme l’USD COIN, qui a passé un contrat avec un fonds américain plutôt connu et pas très européen , du nom de BlackRock !!! 

A l’heure ou la BCE et l’Union européenne veulent nous imposer une identité et un euro numériques, y a-t-il encore beaucoup de questions à se poser sur le régime qu’ils veulent mettre en place  ?!!!   

Le Crédit Social est visiblement en marche ! 

« Vous ne posséderez rien mais vous serez heureux » !!  

À LIRE AUSSI

Image
Bourse
Krach financier en vue  ?
Finances privées : qu’est-ce qui se passe ? qu’est ce qui nous attend ? L’objet de cet article n’est pas de parler des finances publiques qui n’ont jamais été aussi ma...
29 mars 2024 - 16:15
Société
Image
blind
Délation, censure et corruption, les seuls secteurs dont nos dirigeants favorisent la croissance
TRIBUNE - Mercredi 6 mars dernier, l’Assemblée nationale votait une loi paraissant assez surréaliste dans une société qui se prétend libérale. Je vous en livre un ex...
11 mars 2024 - 16:13
Opinions
Image
Tribune Caroline Porteu Europe
Cri de colère d’une Française exaspérée
TRIBUNE - Médias et politiques nous prennent définitivement tous pour des imbéciles. Lorsque je parle des médias, je vise en premier lieu les médias subventionnés par...
24 décembre 2023 - 12:33
Opinions

L'article vous a plu ? Il a mobilisé notre rédaction qui ne vit que de vos dons.
L'information a un coût, d'autant plus que la concurrence des rédactions subventionnées impose un surcroît de rigueur et de professionnalisme.

Avec votre soutien, France-Soir continuera à proposer ses articles gratuitement  car nous pensons que tout le monde doit avoir accès à une information libre et indépendante pour se forger sa propre opinion.

Vous êtes la condition sine qua non à notre existence, soutenez-nous pour que France-Soir demeure le média français qui fait s’exprimer les plus légitimes.

Si vous le pouvez, soutenez-nous mensuellement, à partir de seulement 1€. Votre impact en faveur d’une presse libre n’en sera que plus fort. Merci.

Je fais un don à France-Soir

Dessin de la semaine

Portrait craché

Image
Obama
Barack Obama, un continuum Soros/WEF teinté d’un paradoxe Kissinger/Nobel
PORTRAIT CRACHE - Barack Obama est ce personnage contradictoire, ambigu, voire bicéphale, prêcheur de justice sociale financé par des Soros, Buffet et Goldman Sachs, v...
25 mai 2024 - 12:00
Politique
26/05 à 11:11
Soutenez l'indépendance de FS

Faites un don

Nous n'avons pas pu confirmer votre inscription.
Votre inscription à la Newsletter hebdomadaire de France-Soir est confirmée.

La newsletter France-Soir

En vous inscrivant, vous autorisez France-Soir à vous contacter par e-mail.