R.I.P notre démocratie française le 9 juin prochain

Auteur(s)
Caroline Porteu pour France-Soir
Publié le 28 mai 2024 - 15:38
Image
Marianne
Crédits
Pixabay
R.I.P notre démocratie française le 9 juin prochain
Pixabay

Si ce n’est que je ne suis pas certaine du fait que le mot « Paix » soit le plus approprié 

TRIBUNE - Cet article n’est en aucun cas destiné à promouvoir l’abstention, il est destiné à tous les partis politiques, quelle que soit leur orientation. 

Le cirque actuel fait autour de ces élections est juste destiné à nous masquer le fait que nous ne sommes déjà plus en démocratie et que les décisions se prennent ailleurs dans une propagande totalement mensongère, digne des pires dictatures, propagande qu’il est désormais interdit de contester avec leur fameux « Bouclier Européen » ou des lois comme celles concernant les Dérives sectaires ou encore le DSA institué par Thierry Breton pour l’UE.  

Le 22 mai dernier, la Commission Européenne à la tête de laquelle se trouve toujours Madame Von der Leyen  a envoyé une communication totalement délirante qui institue la nouvelle « Union européenne de la Santé ».  

Je vous demande de la lire dans l’intégralité et éventuellement de la sauvegarder car s'ils se rendaient compte de leur erreur stratégique majeure avec cette publication qui démontre l’inutilité totale du Parlement Européen, ils seraient tout à fait capables de la faire disparaître. 

Inutile de vous dire qu’aucun débat parlementaire n’a été organisé sur ce sujet. Cette communication est donc la preuve que le Parlement Européen ne sert plus à rien. Elle est également destinée, sans le dire, à faire accepter que l’OMS devienne une autorité supra-nationale ! 

Je vous en livre quelques extraits, qui sont tous plus ahurissants les uns que les autres :

 

Ainsi que les signatures  :

Il est d’autant plus insensé que cette communication ait été publiée alors qu'une procédure est en cours contre Ursula Von der Leyen , procédure qui concerne non seulement le SMS Gates et les signatures des Contrats avec PFIZER, mais également : 

  • L’incohérence des institutions Européennes,  
  • Les imbroglios juridiques majeurs qu’elle suscite 
  • La violation des traités européens avec la mise en place de l’EPPO (Parquet National Financier)  
  • Les conflits d’intérêts majeurs entre les Procureurs  
  • Le non-respect des droits nationaux des pays appartenant à l’UE  
  • Toutes ces incohérences facilitant bien sûr une Corruption majeure au sein de ces institutions  

France Soir étant le média ayant le plus couvert cette procédure, je ne peux que vous conseiller les différents articles publiés sur ce sujet et surtout de lire la retranscription de l’exceptionnelle conférence de presse sur cette procédure, donnée par Maître Diane Protat et Frédéric Baldan.

La prochaine audience a lieu le 6 décembre, curieusement après les élections Américaines.  

En toute logique, Madame Von der Leyen aurait au moins dû être suspendue, ce qui n’est visiblement pas le cas vu sa dernière communication citée au début de cet article.  

En toute logique, des décisions aussi importantes que celles qui sont décrites dans la communication du 22 mai auraient dû faire l’objet d’un débat devant le Parlement Européen pour la plupart d’entre elles.  

Il n’y a eu aucun débat sur le sujet.  

Les déclarations des têtes de liste aux élections européennes sont stupéfiantes, excepté Florian Philippot qui s’est joint à la procédure juridique, aucun des candidats n’y fait référence, ne donne sa position sur le sujet alors que l’avenir de nos pays en dépend totalement.  

Cette omerta politique et médiatique est un signal très fort du fait que la propagande et la censure sont désormais les moyens utilisés pour désinformer la population française sur ce qui s’est vraiment passé et ce qui se passe actuellement.  

Et pour information, ces manipulations de l’opinion publique, comme les mensonges répétés de certains candidats sur la politique sanitaire, les vaccins, l’OMS, mensonges très faciles à démontrer, tombent théoriquement sous le coup de la Loi de 2018 dont vous trouverez la description sur le site du ministère de l’Intérieur avec en particulier ce petit paragraphe :

 

Il est donc essentiel de relayer toutes ces informations, afin qu’elles soient connues du plus grand nombre et que notre pays puisse encore rester une démocratie, ce qui n’est déjà plus le cas aujourd’hui dans un certain nombre de domaines , en particulier vu le nombre de 49-3 utilisés par le gouvernement et la faible participation des députés, tous partis confondus aux votes actuels. La plupart de ces lois de censure étant destinées à interdire le « débat démocratique ».  

Dernier exemple en date de la censure de tout débat et du fait que la Commission Européenne ignore délibérément l’existence du Parlement Européen  :

Le tweet en question est parfaitement mensonger car selon l’article lui-même il ne s’agit pas des Etats membres mais du Conseil « Affaires Générales »  

Le Conseil des affaires générales se compose essentiellement des ministres des affaires européennes de tous les États membres de l'UE. La Commission européenne est généralement représentée par le membre de la Commission chargé des relations interinstitutionnelles, en fonction du sujet traité. 

À LIRE AUSSI

Image
liberté informer
Pourquoi veut-on fermer ou censurer les Médias indépendants comme France-Soir ou CNews ?
TRIBUNE - Pourquoi veut-on fermer ou censurer les Médias indépendants comme France Soir ou CNews ? Pour une raison très simple, ces médias réinforment : ils démasquent...
22 avril 2024 - 12:53
Opinions
Image
blind
Délation, censure et corruption, les seuls secteurs dont nos dirigeants favorisent la croissance
TRIBUNE - Mercredi 6 mars dernier, l’Assemblée nationale votait une loi paraissant assez surréaliste dans une société qui se prétend libérale. Je vous en livre un ex...
11 mars 2024 - 16:13
Opinions
Image
Tribune Caroline Porteu Europe
Cri de colère d’une Française exaspérée
TRIBUNE - Médias et politiques nous prennent définitivement tous pour des imbéciles. Lorsque je parle des médias, je vise en premier lieu les médias subventionnés par...
24 décembre 2023 - 12:33
Opinions

L'article vous a plu ? Il a mobilisé notre rédaction qui ne vit que de vos dons.
L'information a un coût, d'autant plus que la concurrence des rédactions subventionnées impose un surcroît de rigueur et de professionnalisme.

Avec votre soutien, France-Soir continuera à proposer ses articles gratuitement  car nous pensons que tout le monde doit avoir accès à une information libre et indépendante pour se forger sa propre opinion.

Vous êtes la condition sine qua non à notre existence, soutenez-nous pour que France-Soir demeure le média français qui fait s’exprimer les plus légitimes.

Si vous le pouvez, soutenez-nous mensuellement, à partir de seulement 1€. Votre impact en faveur d’une presse libre n’en sera que plus fort. Merci.

Je fais un don à France-Soir

Dessin de la semaine

Portrait craché

Image
Blair
Tony Blair : de Bagdad à Davos, du caniche de Bush à un ersatz de Schwab
PORTRAIT CRACHE - Après avoir traîné son flair politique façon caniche de Bush sur les champs de bataille irakiens, Tony Blair, l'avocat devenu Premier ministre a su t...
15 juin 2024 - 10:45
Politique
Soutenez l'indépendance de FS

Faites un don

Nous n'avons pas pu confirmer votre inscription.
Votre inscription à la Newsletter hebdomadaire de France-Soir est confirmée.

La newsletter France-Soir

En vous inscrivant, vous autorisez France-Soir à vous contacter par e-mail.