Attaque de Viry-Châtillon: Bernard Cazeneuve promet que les "sauvageons" seront punis

  •  FranceSoir a besoin de votre soutien, SIGNEZ LA PETITION !  

Attaque de Viry-Châtillon: Bernard Cazeneuve promet que les "sauvageons" seront punis

Publié le 10/10/2016 à 09:59
©Thomas Samson/AFP
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr avec AFP
-A +A

Le ministre de l'Intérieur a promis que les jeunes agresseurs de policiers samedi dernier seront "rattrapés par la justice". Le pronostic vital de l'un des blessés est toujours engagés.

Les policiers attaqués samedi 8 avec des cocktails Molotov à Viry-Châtillon (Essonne) ont été "confrontés à une bande de sauvageons qui ont agi avec lâcheté", et qui seront "rattrapés", a déclaré lundi 10 sur RTL le ministre de l'Intérieur Bernard Cazeneuve.

Les quatre agents "ont été confrontés à une bande de sauvageons qui ont agi avec lâcheté", a déclaré le ministre, faisant sienne une expression de l'ancien ministre de l'Intérieur Jean-Pierre Chevènement pour parler des jeunes délinquants.

"Dans +sauvageon+ il y +sauvage+", a expliqué M. Cazeneuve, sans pouvoir préciser s'il y avait des mineurs parmi les agresseurs. "C'est une véritable attaque barbare, sauvage, qui était destinée à tuer".

Les policiers effectuaient une mission de surveillance à proximité d'un feu rouge de la cité difficile de la Grande Borne, à cheval sur les communes de Viry-Châtillon et Grigny, un secteur connu pour ses vols avec violences sur des automobilistes, lorsqu'ils ont été la cible d'une "dizaine" de personnes "cagoulées" selon le ministre.

"Cette agression est une abjection et ceux qui l'ont commise seront rattrapés par la justice et, je le souhaite, très sévèrement punis", a-t-il ajouté.

Bernard Cazeneuve a rendu visite samedi soir aux policiers blessés. Le pronostic vital de l'un d'eux, adjoint de sécurité de 28 ans,"très grièvement brûlé aux mains et sur l'ensemble du corps", était "engagé", avait indiqué dimanche le procureur de la République d'Evry.

"Son état est sérieux, il est pris en charge de façon absolument remarquable par les personnels hospitaliers" et "je suis convaincu qu'il se remettra", a déclaré M. Cazeneuve.

 

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr avec AFP

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Le pronostic vital de l'un des agents est toujours engagé.

Newsletter


Fil d'actualités Politique




Commentaires

-