Billets gratuits pour les cheminots: Guillaume Peltier se fait rappeler qu'il en bénéficie aussi

Auteur(s)
La rédaction de FranceSoir.fr
Publié le 04 avril 2018 - 17:08
Image
Guillaume Peltier, un des vice-présidents du parti Les Républicains, le 11 juillet 2017 à Paris
Crédits
© bertrand GUAY / AFP/Archives
Guillaume Peltier a jugé que les billets de train gratuits pour les cheminots était contraires à la "justice sociale".
© bertrand GUAY / AFP/Archives
Guillaume Peltier a dénoncé ce mercredi sur France Inter les avantages que confère le statut des cheminots, et notamment les billets de train gratuits. Avantage dont bénéficient également les parlementaires, a fait remarquer au député un auditeur.

Guillaume Peltier regrette peut-être d'avoir choisi l'exemple des billets de train gratuits pour dénoncer le statut des cheminots, ce mercredi 4 au matin sur France Inter. Un auditeur a en effet rappelé au député (LR) du Loir-et-Cher que les parlementaires bénéficient eux-mêmes de larges avantages.

"On ne peut pas, dans une France qui souffre et qui est éprise de justice sociale, donner à certains des droits exorbitants", a déclaré Guillaume Peltier à propos de la surpression du statut des cheminots, prenant en exemple le fait que les cheminots voyagent en train gratuitement (les conjoints et enfants bénéficient de 90% de réduction et les parents, grands-parents et beaux-parents de quatre billets gratuits par an). "Trop c'est trop", a-t-il lancé.

Lire aussi: Le statut des cheminots, un socle de garanties collectives

Sauf qu'un auditeur l'a par la suite interrogé sur les "avantages hallucinants des députés". Car en effet, leur statut prévoit des "facilités de circulation", et notamment que "l'’Assemblée nationale prend en charge les déplacements des députés sur le réseau métropolitain de la SNCF en 1ère classe. À cette fin, elle délivre aux députés qui prennent régulièrement le train pour venir de leur circonscription une carte nominative de circulation" (source Assemblée nationale).

Voir: Salaire des députés - combien gagnent-ils

"Sur cette question je ne céderai jamais à la démagogie" s'est défendu Guillaume Peltier, assurant qu'il ne prenait pas le train mais reconnaissant: "Si je le prenais, je ne le payerais pas". Le député a par la suite assuré n'avoir "aucun problème" avec l'idée de revenir sur ces avantages.

A noter que la gratuité des transports ferroviaires pour les députés, à la différence de celle concernant les cheminots, est censé servir à faciliter leur travail. Mais ils disposent également d'une indemnité de représentation de frais de mandat de 5.840 euros censée permettre aux députés de régler les dépenses courantes liées à leur activité.

À LIRE AUSSI

Image
Guillaume Peltier.
Guillaume Peltier sort de garde à vue sans être inquiété
Guillaume Peltier, ancien vice-président de l'UMP, est sorti de garde à vue sans qu'aucune charge ne soit retenue contre lui, jeudi après-midi. Visé par une plainte po...
11 décembre 2014 - 21:37
Politique
Image
Un employé de la SNCF lors d'une grève le 25 mai 2016 à Donges
SNCF: 69% des Français pour la fin du statut de cheminot
Près de sept Français sur dix (69%) sont pour la fin du statut de cheminot, comme l'envisage la réforme par ordonnances de la SNCF que le gouvernement veut faire adopt...
27 février 2018 - 06:29
Politique
Image
Un train express régional (TER) de la SNCF, le 26 février 2018 à Lille
"Je ne me considère pas comme privilégiée": des cheminots témoignent
Horaires décalés, astreintes, travaux dangereux... Qu'ils soient conducteurs, techniciens ou commerciaux, des cheminots témoignent de leurs conditions de travail et ré...
15 mars 2018 - 13:34
Soutenez l'indépendance deLogo FranceSoir

Faites un don