Elections européennes : LREM et le RN au coude-à-coude, le PS dégringole (sondage)

Auteur(s)
La rédaction de France-Soir
Publié le 14 septembre 2018 - 14:56
Image
Décompte des voix dans un bureau de vote à Malmö, dans le sud de la Suède, le 9 septembre 2018
Crédits
© Johan NILSSON / TT News Agency/AFP
Selon un sondage, LREM et le FN seraient aux coude-à-coude en terme d'intentions de vote pour les élections européennes.
© Johan NILSSON / TT News Agency/AFP
Selon un sondage dévoilé jeudi, LREM et le RN arriveraient au coude-à-coude aux élections européennes avec seulement 0,5 point d'écart en faveur de la majorité présidentielle. Le Parti socialiste sombrerait avec seulement 4,5% des suffrages.

Les élections européennes approchent à grands pas. Elles auront lieu le 26 mai 2019 en France. La République en Marche fera ainsi l'expérience de son premier scrutin à cette échelle.

Selon un sondage réalisé par Odoxa-Dentsu Consulting publié jeudi 13 par Franceinfo et Le Figaro, le parti de la majorité présidentielle arriverait au coude-à-coude avec le Rassemblement national de Marine Le Pen.

Avant l'été, LREM associé au Modem, semblait être bien plus populaire auprès des Français et engrangeait entre 23 et 26% des voix selon d'autres études.

A voir aussi: La popularité de Macron en chute libre, selon un sondage

Mais l'affaire Benalla et la baisse de popularité du président Emmanuel Macron sont passées par là et le parti majoritaire à l'Assemblée chute à 21,5% des intentions de vote, soit seulement 0,5 point de plus que le Rassemblement national emmené par Marine Le Pen.

Malgré une première place envisagée, le constat est alarmant pour LREM qui ferait un moins bon score qu'Emmanuel Macron au premier tour de l'élection présidentielle ou que le score du parti aux législatives.

Du côté du Rassemblement national par contre, les intentions de vote restent stables et augmentent même par rapport à de précédentes études. Et ce malgré la situation délicate dans laquelle se trouve le parti.

A droite, Les Républicains feraient un score assez bas et ne rassembleraient que 14% des voix. En comparaison, le parti de Laurent Wauquiez faisait un score de 27% en 2014. Il serait suivi de près par la France insoumise qui se rêve opposant numéro 1 au parti présidentiel mais ne récolterait que 12,5% des voix.

Le Parti socialiste serait lui en très mauvaise posture et enregistrerait "le record absolu de gadin pour ce parti toute élection confondue et toute époque confondue" avec seulement 4,5% des voix. Le PS serait même devancé par EELV (5%) et talonné par le mouvement Génération.s de Benoît Hamon (4%).

A lire aussi:

Sondage: la démission de Hulot, une "mauvaise chose" pour la France

Wauquiez représente moins la droite que Macron ou Le Pen (sondage)

Elections européennes: LREM en tête des intentions de vote, selon un sondage

L'article vous a plu ? Il a mobilisé notre rédaction qui ne vit que de vos dons.
L'information a un coût, d'autant plus que la concurrence des rédactions subventionnées impose un surcroît de rigueur et de professionnalisme.

Avec votre soutien, France-Soir continuera à proposer ses articles gratuitement  car nous pensons que tout le monde doit avoir accès à une information libre et indépendante pour se forger sa propre opinion.

Vous êtes la condition sine qua non à notre existence, soutenez-nous pour que France-Soir demeure le média français qui fait s’exprimer les plus légitimes.

Si vous le pouvez, soutenez-nous mensuellement, à partir de seulement 1€. Votre impact en faveur d’une presse libre n’en sera que plus fort. Merci.

Je fais un don à France-Soir

Dessin de la semaine

Portrait craché

Image
Portrait Soros
George Soros entre coups de bourse, coups de cœur et coups d'Etat
PORTRAIT CRACHE - George Soros : le super-héros des marchés qui jongle avec les chiffres et secoue le cocotier de Wall Street quand il “n’ouvre pas les sociétés” à la ...
16 février 2024 - 16:00
Portraits
Soutenez l'indépendance de FS

Faites un don

Nous n'avons pas pu confirmer votre inscription.
Votre inscription à la Newsletter hebdomadaire de France-Soir est confirmée.

La newsletter France-Soir

En vous inscrivant, vous autorisez France-Soir à vous contacter par e-mail.