Emissions de gaz à effet de serre, Macron a t-il raison de se féliciter ?

  •  FranceSoir a besoin de votre soutien, SIGNEZ LA PETITION !  

Emissions de gaz à effet de serre, Macron a t-il raison de se féliciter ?

Publié le 11/02/2021 à 14:53 - Mise à jour à 14:56
© Thibault Camus / POOL/AFP
PARTAGER :

Auteur(s): FranceSoir

-A +A

La ministre de la Transition écologique a annoncé que la France avait réduit de 1,7% ses émissions de gaz à effet de serre en 2019. Des résultats qui ne font pas l’unanimité.

Objectif atteint qui soulève des polémiques

Barbara Pompili, ministre de la Transition écologique, a annoncé le 7 février dernier, que la France avait dépassé ses objectifs en termes d’émissions de gaz à effet de serre en les diminuant de 1,7%. Emmanuel Macron s’est félicité dans un tweet : « c’est au-delà de notre objectif. C’est le résultat d’une écologie du concret et du progrès. C’est le fruit de nos efforts à tous. »

Cette déclaration n’est pas pour plaire à tout le monde. Si cet objectif est atteint, c’est parce-que le gouvernement a revu ses ambitions à la baisse. Le pays avait annoncé, en 2015, la réduction de ses émissions de gaz à effet de serre à hauteur de - 2,3% pour l’année 2019. En 2020, le gouvernement a changé pour passer à -1,5%.

Un coup de com’ dénoncé

Ce tour de passe-passe est notamment dénoncé par Matthieu Orphelin, député du Maine-et-Loire, ex-LREM sur Twitter : « Juste génial, exercice de pure communication. Le gouvernement baisse l'objectif 2019 (de -2,3 % à -1,5% dans la révision SNBC) puis se félicite d'être à -1,7 %. »

 Anne Brigault, responsable transition énergétique au réseau action climat, ne décolère pas non plus dans son tweet « moche de tronquer la vérité et ne pas indiquer que l’objectif 2019 a été modifié début 2020 pour être rendu plus facile à atteindre. »

La justice française vient de condamner l’Etat pour « carence fautive » dans le non-respect de ces engagements en termes de réduction d’émission de gaz à effet de serre pour 2015-2018.

Auteur(s): FranceSoir


Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.



PARTAGER CET ARTICLE :


Emmanuel Macron à la convention citoyenne pour le climat

Newsletter


Fil d'actualités Politique




Commentaires

-