Emmanuel Macron estime que les notes de ses ministres sont "du pipi de chat" (et les recadre)

Auteur(s)
La rédaction de FranceSoir.fr
Publié le 31 juillet 2017 - 13:38
Image
Le président Emmanuel Macron, le 13 juillet 2017 à Paris
Crédits
© bertrand GUAY / AFP/Archives
Emmanuel Macron recadre son gouvernement.
© bertrand GUAY / AFP/Archives
Emmanuel Macron a recadré ses ministres à l'occasion d'un conseil des ministres mi-juillet. Selon lui, les documents de travail qu'il reçoit de leur part sont "du pipi de chat".

Emmanuel Macron n'est pas tout à fait satisfait du travail de ses ministres et le fait savoir. Comme le révèle Le Figaro ce lundi 31, le président de la République a recadré ses proches collaborateurs lors du conseil des ministres du 12 juillet sur les notes que ces derniers lui font parvenir.

"C’est du pipi de chat, ce qui me remonte actuellement dans certaines de vos notes", a-t-il lancé à l'encontre de ses ministres. Et d'avertir, sèchement: "Ne vous laissez pas enfermer dans le confort des documents rédigés par vos administrations. Certes, cela peut vous paraître sympathique et confortable de vous placer entre leurs mains. Mais vous verrez, dans six mois, si vous continuez, vous aurez disparu".

Le quotidien explique qu'Emmanuel Macron chercherait à revoir sa "méthode" alors que sa cote de popularité affiche une baisse inédite et importante depuis son élection en mai dernier.

Dans un sondage Ifop paru dans le Journal du dimanche, sa cote de popularité chute de 10 points par rapport à juin (à 54% de satisfaits) et celle de son Premier ministre Edouard Philippe recule de huit points à 52%.

Moins de 100 jours après le début de son quinquennat, le chef de l'Etat compte ainsi deux points de moins que son prédécesseur François Hollande, à la même période en 2012. Le président décroche aussi bien dans l'électorat socialiste (-12 points) que dans celui de droite (-11 points) et du MoDem (-25 points).

Parmi les mesures les plus contestées, l'annonce d'une baisse de cinq euros par mois des aides au logement, critiquée par l'opposition et des syndicats, indignés par une baisse qui touche selon eux les plus pauvres et les jeunes.

À LIRE AUSSI

Image
Emmanuel Macron lors des Rencontres d'Arles, à Arlesle 19 juillet 2017
En baisse de popularité, Macron maintient le cap
Le président Emmanuel Macron, en dépit des premières difficultés et d'une popularité en baisse, se montre déterminé à poursuivre sa politique de réduction des dépenses...
24 juillet 2017 - 20:43
Politique
Image
Les députés communistes Marie-George Buffet et André Chassaigne, à l'Assemblée nationale, le 16 mai
Popularité: "Début de Hollandisation de Macron" (députés communistes)
Les députés communistes ont épinglé mardi "un début de hollandisation d'Emmanuel Macron" dans les sondages, y voyant "la traduction directe de sa politique antisociale...
25 juillet 2017 - 15:48

Dessin de la semaine

Soutenez l'indépendance deLogo FranceSoir

Faites un don

Nous n'avons pas pu confirmer votre inscription.
Votre inscription à la Newsletter hebdomadaire de FranceSoir est confirmée.

La newsletter FranceSoir

En vous inscrivant, vous autorisez FranceSoir à vous contacter par e-mail.