14 mars : fin du passe vaccinal et du masque... Mais pas partout, et pas pour toujours?

Auteur(s)
FranceSoir
Publié le 03 mars 2022 - 13:40
Image
Emmanuel Macron et Jean Castex, à Paris lors des cérémonies du 11 novembre 2021
Crédits
Ludovic Marin / AFP
Emmanuel Macron a décidé, et Jean Castex a annoncé
Ludovic Marin / AFP

Une levée pure et simple du passe vaccinal, annonce le Figaro : « Selon nos informations, Emmanuel Macron a décidé lors d'un Conseil de défense sanitaire mercredi de lever purement et simplement le passe vaccinal à partir du jeudi 14 mars prochain. » Une annonce qui se faisait attendre et qui arrive à point nommé, mais qui cache son lot de détails importants. Aura-t-on droit à "un véritable retour à la normale", auquel appelait instamment Jean-Frédéric Poisson ?

Voir aussi : Emmanuel Macron va officialiser ce soir sa candidature à l'élection présidentielle

Gabriel Attal et Olivier Véran l'avaient laissé entendre il y a peu, évoquant il y a quelques semaines "fin mars, début avril" comme échéance, puis plus récemment la mi-mars comme horizon de levée du passe. La commission d'enquête du Sénat, elle, était allée jusqu'à qualifier le passe de "gadget", demandant qu'il soit levé rapidement.

Voir aussi : Passe vaccinal "gadget": la commission d'enquête du Sénat appelle à sa "levée rapide"

« Accaparé par la guerre en Ukraine et par l'imminence de sa candidature », Emmanuel Macron a confié au Premier ministre Jean Castex le soin de l'annoncer lors du journal de 13 heures de TF1 ce jeudi, précise le quotidien.

« Les conditions sont réunies »

Un mois avant l'élection présidentielle, le fameux sésame qui divisait les Français depuis presque un an, tombe enfin. Au journal du 13 h ce jour, Jean Castex a été clair : « Nous allons suspendre le passe vaccinal partout où il s’applique aujourd’hui ». Pour une fois, la communication laisse peu d'ambiguïtés.

Toutefois, la garde n'est pas complètement baissée. « Dans les établissements de santé, les maisons de retraite et les établissements accueillant des personnes en situation de handicap », le passe sanitaire continuera d'être demandé. Par ailleurs, le port du masque ne sera plus obligatoire que dans les transports en commun, ce qui signifie que les enfants n'auront plus à le porter pour aller à l'école. C'était une des mesures les plus contestées.

Une autre mesure décriée, l'obligation vaccinale pour le personnel soignant, restera effective. Les soignants suspendus ne pourront donc pas retrouver leur poste, alors qu'au même moment, en Angleterre, c'est l'inverse qui a été décidé : fin de l'obligation vaccinale des soignants à partir du 15 mars.

Couplée au fait que le passe sanitaire est maintenu dans les établissements de santé, cette décision ne promet pas d'arranger le système d'accès aux soins, ce qui n'a pas manqué d'être relevé amèrement :

« Suspendu », pas supprimé

Enfin, et c'est surtout là que le bât blesse, le passe vaccinal n'est pas supprimé, il est simplement « suspendu ». Le gouvernement ne s'en est jamais vraiment caché, l'application ou non des mesures sanitaires est conditionnée à une logique de seuil. Et, suivant cette dernière, Olivier Véran prévenait le 22 février dernier, au Sénat : « Je n’exclus pas qu’il y ait d’autres variants qui puissent émerger çà et là sur la planète et qui nous imposent de revenir sur des dispositifs que nous sommes progressivement en train d’alléger. » À cette occasion, il assurait aussi que sa « main ne tremblera pas » si la quatrième dose de vaccin s'avérait nécessaire, évoquant d'ores et déjà l'échéance d'octobre 2022.

La psychologue Marie-Estelle Dupont a relevé ce risque, souhaitant "que cet outil indigne [...] ne revienne jamais" :

Devons-nous, comme certains le craignent, nous attendre à une simple "pause" pour le printemps et l'été ? Les beaux jours ont bon dos : notons aussi et surtout que dès demain, les candidats à la présidentielle se retrouveront sur la ligne de départ. Le mois suivant verra fleurir leurs campagnes... Mais après ?

À LIRE AUSSI

Image
Gabriel Attal, sur le plateau de CNews le 16 février 2022
Fin du passe vaccinal ? Mi-mars pour Attal, fin mars pour Delfraissy, les Français pour une levée "anticipée"
Il a employé le conditionnel... Et en même temps, a montré une certaine assurance : dans "l'Heure des pros 2", ce soir sur CNews, le porte-parole du gouvernement Gabri...
16 février 2022 - 23:07
Politique
Image
Gabriel Attal
Gabriel Attal annonce une potentielle levée du passe vaccinal pour "fin mars, début avril"
Ce mercredi 9 février, le porte-parole du gouvernement Gabriel Attal a estimé qu'il y avait des « raisons d'espérer » que « fin mars, début avril nous puissions lever ...
09 février 2022 - 16:20
Politique
Image
Jean-Frédéric Poisson et Olivier Véran
Pour un véritable retour à la normale
TRIBUNE — Le passe vaccinal « pourrait être supprimé bien avant juillet », selon Olivier Véran. C’est du moins ce qu’il a déclaré sur BFM TV mercredi dernier. Cette fo...
03 février 2022 - 21:17
Opinions
Soutenez l'indépendance deLogo FranceSoir

Faites un don