Gilets jaunes : y aura-t-il un acte 6 samedi 22 décembre ?

Auteur(s)
La rédaction de France-Soir
Publié le 20 décembre 2018 - 14:07
Image
Des gilets jaunes manifestent sur les Champs-Elysées, le 15 décembre 2018 à Paris
Crédits
© CHRISTOPHE ARCHAMBAULT / AFP
La mobilisation des gilets jaunes s'annonce plus faible à Paris pour l'acte 6 samedi 22 décembre.
© CHRISTOPHE ARCHAMBAULT / AFP
Des dizaines de milliers de gilets jaunes affirment déjà ce jeudi sur les réseaux sociaux vouloir participer à un acte 6 samedi 22, à Paris ou ailleurs en France. La mobilisation pourrait être nettement inférieure mais aussi s'exprimer par des moyens nouveaux, portés par les éléments les plus déterminés.

L'acte 5 des gilets jaunes le 15 décembre avait été marqué par une mobilisation moins importante que celle des semaines précédentes. Le gouvernement, s'appuyant sur les annonces d'Emmanuel Macron du lundi 10, tente depuis de reprendre la main et de mettre définitivement fin aux blocages qui persistent au niveau local. Avec le risque d'une reprise de la mobilisation le samedi 22 décembre.

Mais y aura-t-il un acte 6 des gilets jaunes? Plusieurs éléments semblent l'indiquer, avec cependant une mobilisation qui s'annonce vraisemblablement inférieure et des moyens d'expression et de blocage qui pourraient changer.

Ainsi, les différents groupes Facebook appelant à manifester en divers points de Paris pour "l'acte 6" réunissaient ce jeudi, deux jours avant l'échéance, quelque 27.000 participants déclarés. Un chiffre à interpréter cependant. Pour l'acte 4 ils étaient 35.000 sur Internet pour finalement 10.000 dans les rues de Paris samedi 8; pour l'acte 5 près de 60.000 personnes affirmaient vouloir participer, mais seuls 4.000 sont finalement venus selon les chiffres du ministère de l'Intérieur (qui semblent toutefois sous-évalués).

Voir: Gilets jaunes et péages vandalisés - le trafic encore impacté en plusieurs points

Difficile donc de dégager une règle de calcul pour l'acte 6, mais la mobilisation pourrait donc être encore plus faible, certains gilets jaunes "modérés" ayant appelé à cesser les manifestations -régulièrement théâtre de violents débordements- pour s'orienter vers le dialogue maintenant que le gouvernement a fait plusieurs concessions. La proximité des fêtes de Noël pourrait également jouer. Reste que des centaines voire des milliers d'irréductibles pourraient à nouveau se réunir dans la capitale.

Mais l'acte 6 pourrait aussi prendre une nouvelle forme. Certains, notamment l'une des figures du mouvement Priscilla Ludosky, ont ainsi appelé à bloquer les frontières grâce à l'aide des gilets jaunes étrangers.

L'acte 6 pourrait donc rassembler moins de monde, mais ne resterait alors que les éléments les plus déterminés. Lesquels seraient opposés à des autorités qui ont clairement affiché la couleur: "Ça suffit, pour la sécurité des gilets jaunes, de nos concitoyens, pour la sécurité de nos forces de l'ordre (...). On ne peut pas continuer à paralyser l'économie française, paralyser le commerce dans nos villages, dans nos villes", a estimé Christophe Castaner lundi 17, affirmant que les démantellement de barrages allait se poursuivre. Fermeté contre détermination, donc.

Lire aussi:

Le gouvernement se presse pour mettre en œuvre les gestes promis aux "gilets jaunes"

Gilets jaunes: une journaliste de France 3 frappée avec une "queue de billard" à Limay

Incendie au péage de Bandol: 14 "gilets jaunes" présentés à un juge

L'article vous a plu ? Il a mobilisé notre rédaction qui ne vit que de vos dons.
L'information a un coût, d'autant plus que la concurrence des rédactions subventionnées impose un surcroît de rigueur et de professionnalisme.

Avec votre soutien, France-Soir continuera à proposer ses articles gratuitement  car nous pensons que tout le monde doit avoir accès à une information libre et indépendante pour se forger sa propre opinion.

Vous êtes la condition sine qua non à notre existence, soutenez-nous pour que France-Soir demeure le média français qui fait s’exprimer les plus légitimes.

Si vous le pouvez, soutenez-nous mensuellement, à partir de seulement 1€. Votre impact en faveur d’une presse libre n’en sera que plus fort. Merci.

Je fais un don à France-Soir

Dessin de la semaine

Portrait craché

Image
Mélenchon
Jean-Luc Mélenchon, un désillusionné à la quête de sa VIe République
PORTRAIT CRACHE - De l'UNEF à la fondation de La France Insoumise, le chemin politique de Jean-Luc Mélenchon est un véritable tourbillon de dissidences, de réactions ...
18 mai 2024 - 16:30
Politique
Soutenez l'indépendance de FS

Faites un don

Nous n'avons pas pu confirmer votre inscription.
Votre inscription à la Newsletter hebdomadaire de France-Soir est confirmée.

La newsletter France-Soir

En vous inscrivant, vous autorisez France-Soir à vous contacter par e-mail.