Limitation à 80 km/h: en colère, les Républicains lancent une opération nationale

Limitation à 80 km/h: en colère, les Républicains lancent une opération nationale

Publié le 12/03/2018 à 10:55 - Mise à jour à 11:12
©Sebastien Bozon/AFP
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr
-A +A

Les Républicains lancent à partir de ce lundi une offensive contre la limitation de la vitesse à 80 km/h sur les routes secondaires. Un "kit de contestation" va notamment être transmis à chaque fédération du parti et les élus comptent sensibiliser les automobilistes sur le terrain.

La mesure du gouvernement, qui souhaite abaisser de 90 à 80 km/h la limitation de vitesse sur les routes secondaires à double sens, ne fait décidément pas l'unanimité. Après les automobilistes et les associations, c'est désormais au tour des Républicains de passer à l'offensive. Le parti a décidé de lancer à partir de ce lundi 12 une opération nationale visant à contrer le projet de l'exécutif, selon une information révélée par RMC.

Concrètement, un "kit de contestation" va être transmis à chaque fédération du parti et comprendra notamment des autocollants avec le nombre 80 barré mais aussi des tracts sur lesquels sera écrit "Stop à l'acharnement contre les automobilistes". A cette occasion, les Républicains vont également créer sur leur site Internet une page dédiée à cette opération et ont même l'intention d'aller sensibiliser les automobilistes sur le terrain. Pour eux, le gouvernement fait complètement fausse route. 

Jérome Nury, député LR de la 3e circonscription de l'Orne, a même déposé une proposition de loi pour maintenant la limitation de vitesse à 90km/h sur ces routes secondaires estimant que les territoires ruraux allaient être les premiers à être pénalisés par cette mesure.

"La voiture y est indispensable pour aller bosser, emmener les enfants à l’école, se faire soigner. Limiter la totalité du réseau sans regarder si réellement il y a un danger ou si le réseau est en bon état, je trouve que c’est une mauvaise méthode", a-t-il estimé. Pour lui, ce sont les élus locaux qui devraient prendre la décision d’appliquer ou non cette limitation de vitesse souhaitée par le gouvernement.

Lire aussi - Vitesse à 80 km/h: le gouvernement inflexible face à la grogne

Pour rappel, elle devrait prendre effet à partir du 1er juillet prochain et vise à faire reculer le nombre de morts sur les routes, reparti à la hausse (3.477 tués en 2016) depuis le plus bas historique de 2013 (3.268). A noter que les routes à double sens hors agglomération ont concentré 55% des accidents mortels (1.911 tués) en 2016.

 

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Les Républicains ont lancé ce lundi une opération contre les 80 km/h.

Newsletter


Fil d'actualités Politique




Commentaires

-