Matthieu Orphelin, première démission chez les députés LREM

Matthieu Orphelin, première démission chez les députés LREM

Publié le 06/02/2019 à 17:50 - Mise à jour à 17:57
© JACQUES DEMARTHON / AFP/Archives
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de France-Soir
-A +A

Alors que le terme de "fronde" revient de plus en plus souvent au sein de la majorité LREM à l'Assemblée nationale, un premier député, Matthieu Orphelin, a franchi le pas en annonçant quitter le groupe ce mercredi 6.

Un premier député quitte le groupe LREM, alors que l'idée d'un début de "fronde" au sein de la majorité s'est illustrée au cours du vote sur la loi "anticasseurs".

Matthieu Orphelin, député de la 1ère circonscription du Maine-et-Loire, a annoncé ce mercredi quitter le groupe LREM à l'Assemblée nationale. L'élu a expliqué dans un courrier à ses collègues "marcheurs" avoir "pris la décision de quitter le groupe parlementaire LREM" après avoir "fait tout (s)on possible" pour "porter haut l'écologie", mais jugeant insuffisantes les avancées concernant les "enjeux climatiques, écologiques et sociaux".

Matthieu Orphelin est en effet une figure de l'écologie politique et associative. Il est passé par l'Agence de l'environnement et de l'énergie, la Fondation Nicolas Hulot, a participé au Grenelle de l'Environnement et a été tête de liste EELV aux régionales en 2010.

L'annonce intervient six mois après la démission de Nicolas Hulot et alors qu'une cinquantaine de députés LREM ont décidé de s'abstenir lors du vote de la loi "anticasseurs" mardi, faisant de celle-ci la plus mal votée dans les rangs de la majorité.

Voir: Turbulences chez les députés LREM après le record d'abstentions sur le texte anticasseurs

Le symptôme d'une situation persistante depuis quelques mois dans les rangs du parti créé par Emmanuel Macron. Les députés issus de la gauche voire du centre et ayant rejoint l'actuel président sont de plus en plus nombreux à critiquer une dérive droitière du gouvernement sans que le fameux "en même temps"  ne se concrétise.

Déjà fin décembre, un premier départ -contraint celui-ci- avait été enregistré: l'exclusion du groupe LREM de Sébastien Nadot, député de Haute-Garonne qui avait tenté de participer à la primaire socialiste avant de soutenir Emmanuel Macron pour faire barrage à Marine Le Pen et à François Fillon. Il avait voté contre le projet de Budget "pas en mesure d’atteindre les objectifs fixés, particulièrement en ce qui concerne le quotidien d’une majorité de Français et la nécessaire transition écologique", selon lui.

Lire aussi:

Sébastien Nadot exclu du groupe LREM: "cas isolé" ou premier frondeur?

Auteur(s): La rédaction de France-Soir

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Matthieu Orphelin a annoncé son départ du groupe LREM, jugeant que les enjeux écologiques n'étaient pas assez pris en compte.

Newsletter


Fil d'actualités Politique




Commentaires

-