Qui sont les conseillers secrets de Marine Le Pen?

Qui sont les conseillers secrets de Marine Le Pen?

Publié le 22/01/2018 à 11:24 - Mise à jour à 12:06
© STEPHANE DE SAKUTIN / AFP
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr
-A +A

Des énarques, des préfets, des hauts fonctionnaires en activités ou en retraite, des patrons du CAC 40... Voilà une partie des profils des conseillers secrets de Marine Le Pen dévoilés ce lundi par Mediapart et Buzzfeed.

Ils sont les "visiteurs du soir" de la présidente du Front national et ont joué un rôle fondamental dans la campagne de Marine Le Pen lors de la dernière élection présidentielle, où elle a échoué au second tour face à Emmanuel Macron.

Mediapart et Buzzfeed ont dévoilé ce lundi 22 l'identité de ses proches conseillers qui sont demeurés dans l'ombre. L'enquête conjointe des deux médias analyse les profils de ces visiteurs du soir et insiste sur le fait que "la plupart d'entre eux ont passé une partie de leur carrière dans les cabinets de ministres RPR ou UMP, époque Chirac ou Sarkozy, avant de réaliser, dans le secret, et parfois sous pseudonyme, la fameuse union des droites". On retrouve des hauts-fonctionnaires en activité ou à la retraite, des énarques, des grands patrons ou encore des syndicalistes influents.

Voir également: Marine Le Pen a bien suivi les directives de ses conseillers lors du débat du second tour

"Parmi eux, un conseiller du directeur de la Gendarmerie nationale (DGGN), un directeur commercial dans un grand groupe de BTP", note Mediapart, tandis que Buzzfeed dévoile l'identité de sept collaborateurs de Marine Le Pen parmi les plus proches. On apprend par ailleurs qu'ils communiquaient essentiellement par mail avec celle qu'ils conseillaient, sous pseudos pour garantir leur anonymat.

Parmi les plus illustres, il y a l'ancien préfet Christophe Bay, en poste à la Direction générale de la gendarmerie nationale. Ancien énarque, il a travaillé sur le programme de la candidate ainsi que sur le "chiffrage des économies dans les administrations publiques locales". Il est notamment connu pour "expulser aussi vite que possible les personnes en situation irrégulière pour éviter les recours".

Les deux médias citent également André Rougé, ancien du cabinet de Jacques Chirac à la mairie de Paris jusqu’en 1995, actuellement directeur du développement commercial d'un grand groupe du CAC 40 et grand ami de l'ancien gudard Frédéric Chatillon, ami proche de Marine Le Pen.

Mediapart et Buzzfeed révèlent aussi le nom de Jérôme Turot, un avocat fiscaliste de 63 ans. "Cet ancien de Sciences-Po Paris et de l’ENA – major de la célèbre promo Voltaire, de François Hollande, Ségolène Royal, Dominique de Villepin –, a travaillé en cabinet ministériel et au Conseil d’État", expliquent-ils.

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Mediapart et Buzzfeed ont dévoilé ce lundi l'identité des proches conseillers secrets de Marine Le Pen.

Newsletter


Fil d'actualités Politique




Commentaires

-