Réforme du collège: Manuel Valls défend Najat Vallaud-Belkacem (VIDEO)

  •  Vous appréciez FranceSoir, soutenez son indépendance !  

Réforme du collège: Manuel Valls défend Najat Vallaud-Belkacem (VIDEO)

Publié le 11/05/2015 à 09:42 - Mise à jour à 09:47
©Capture d'écran Dailymotion
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): MM
-A +A

Manuel Valls est monté au créneau dimanche 10 mai pour défendre la ministre de l'Education nationale et sa réforme du collège. Il a souligné que Najat Vallaud-Belkacem avait sa confiance et celle de François Hollande.

La réforme du collège défendue par Najat Vallaud-Belkacem n'en fini pas d'être commentée par la classe politique. Une semaine après avoir reçu le soutien de François Hollande, la ministre de l'Education nationale a reçu celui du Premier ministre dimanche 10 mai.

"Il n'y a pas une histoire officielle, nous ne sommes pas tous descendants de Gaulois, mais nous sommes tous Français et c'est ça aussi l'histoire de la République. Et c'est ça aussi que nos jeunes doivent apprendre. Najat Vallaud-Belkacem y veille", a déclaré Manuel Valls lors d'une prise de parole pour la journée de commémoration de l'abolition de l'esclavage au jardin du Luxembourg.

Le Premier ministre a également précisé "qu'elle a la confiance du président de la République, elle a ma confiance, elle a autour d'elle tout le gouvernement rassemblé, parce que plus que jamais, la réforme de l'école, qui produit aujourd'hui trop d'inégalités, est un élément indispensable du réveil de la conscience nationale".

Dans un long entretien donné au Journal du Dimanche, la ministre de l'Education nationale est revenue sur les principales mesures de sa réforme du collège et où elle dénonce les "pseudo-intellectuels qui relayaient des contre-vérités avec une légèreté ahurissante, cautionnant de leur statut d'intellectuels des mensonges éhontés qui brouillent la compréhension".

Najat Vallaud-Belkacem a également fait part de sa volonté de réunir "prochainement des historiens de renom comme Pierre Nora, Jean-Pierre Azéma et bien d’autres, pour que le travail en cours bénéficie de leur regard et de leur expertise". "L’enseignement de l’Histoire doit bien être un récit qui raconte notre appartenance à la communauté nationale, pas seulement une succession de dates. Mais il faut veiller à ne pas instrumentaliser ce récit", a-t-elle prévenu.

(Voir ci-dessous un extrait du discours de Manuel Valls)

 

Auteur(s): MM

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Pour Manuel Valls, la réforme du collège est "un élément indispensable du réveil de la conscience nationale".

Newsletter


Fil d'actualités Politique




Commentaires

-