Valérie Pécresse dit oui à la déchéance de nationalité pour tous

Valérie Pécresse dit oui à la déchéance de nationalité pour tous

Publié le 06/01/2016 à 12:54
©Gonzalo Fuentes/Reuters
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr avec AFP
-A +A

Invitée ce mercredi matin sur BFMTV et RMC, Valérie Pécresse a estimé "nécessaire" la déchéance de nationalité. Pour elle, il serait approprié de l'étendre à tous les Français qui "prendraient les armes contre leur pays" et non seulement aux binationaux.

La présidente LR de la région Ile-de-France, Valérie Pécresse, s'est dite favorable ce mercredi 6 à une déchéance de nationalité pour tous les Français qui "prendraient les armes contre leur pays", et non réservée aux seuls binationaux.

"Est-ce que cette mesure est efficace? Elle est pour moi nécessaire, il faut rendre sa valeur à la nationalité, la nationalité française, c'est un privilège. Quand on porte les armes contre sa propre nation, on ne mérite pas cette nationalité", a fait valoir Valérie Pécresse (Les Républicains).

"Je suis aussi favorable à un traitement uniforme pour tous les Français, j'ai beaucoup de mal à comprendre qu'on fasse une différence entre les binationaux et les Français qui auraient une seule nationalité", a-t-elle expliqué, précisant qu'elle n'avait "toujours pas compris si on a le droit de créer des apatrides" en prononçant la déchéance des Français mononationaux.

"Je suis plutôt favorable à une déchéance qui serait une sanction qui frapperait tous ceux qui portent les armes contre leur pays", a-t-elle martelé."Si créer des apatrides n'est pas concevable et pas faisable, si ça n'est pas possible, je suis favorable à la déchéance pour les binationaux et à une sanction exemplaire, comme l'indignité nationale" pour les autres, a ajouté l'ancienne ministre de Nicolas Sarkozy.

A l'issue du Conseil des ministres, lundi 4, le porte-parole du gouvernement Stéphane Le Foll avait annoncé que le gouvernement allait "regarder les propositions" de modification du projet de réforme de la déchéance de nationalité, le "souci" de François Hollande étant de "rassembler une majorité large" pour "la protection des Français".

 

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr avec AFP

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Valérie Pécresse est favorable à la déchéance de nationalité étendue à tous les Français.

Newsletter


Fil d'actualités Politique




Commentaires

-