La Chine affirme que des "armes génétiques" ciblant des races spécifiques sont en cours de développement

Auteur(s)
France-Soir
Publié le 16 novembre 2023 - 19:35
Image
ADN armes génétiques
Crédits
Unsplash
Selon le "Global Times", un modèle d'IA alimenté avec suffisamment d'échantillons génétiques humains peut analyser les caractéristiques génétiques uniques de chaque groupe ethnique.
Unsplash

MONDE - Le ministère chinois de la Sécurité d'État a mis en garde contre le danger des armes génétiques, soulignant les conséquences dévastatrices possibles en cas d'utilisation de celles-ci en temps de guerre. Il rapporte le cas d’une ONG étrangère qui aurait recruté des volontaires chinois pour collecter de manière extensive des données, sous couvert de recherche, sur la répartition des groupes ethniques en Chine. Selon le ministère chinois, cette ONG aurait transféré des données à l'étranger. La Chine craint que des nations étrangères conçoivent des armes visant à identifier des différences génétiques liées à l'ethnicité ou à la race pour attaquer sa population.

Selon le ministère, les armes génétiques sont beaucoup plus dissimulables, trompeuses, faciles à propager et nocives à long terme que les armes biologiques et chimiques traditionnelles. Elles sont difficiles à prévenir, à isoler et peu coûteuses. Certains pays auraient donc transformé la technologie génétique en armes létales.

La Chine ferait-elle elle-même partie de ces pays développant cette arme ?

La Chine pense être une cible mais le candidat indépendant à la présidence des Etats-Unis, Robert Kennedy Jr. affirme que les Chinois développent depuis longtemps “des armes biologiques ethniques conçues pour attaquer des personnes de certains types”. Cette déclaration de Kennedy n’est pas sans rappeler la déclaration de mai 2023 du porte-parole du ministère chinois des Affaires étrangères, Wang Wenbin, qui indiquait que "le Pentagone a élaboré des plans de recherche et de développement pour frapper ses adversaires avec des armes génétiquement modifiées". Cette déclaration avait été faite par Wang en réponse aux inquiétudes exprimées par le secrétaire d'État Antony Blinken concernant des rapports faisant état d'une "collecte massive d'ADN au Tibet comme une forme supplémentaire de contrôle et de surveillance sur la population tibétaine" par le gouvernement chinois.

Dans ses laboratoires, la Chine travaille sur les armes biologiques depuis de nombreuses années. Elle aurait envisagé le potentiel militaire des coronavirus du SRAS dès 2015 et il est aujourd’hui de plus en plus admis que le Covid-19 a été créé artificiellement et s'est échappé d'un laboratoire de Wuhan. Le consensus est croissant sur l'origine du Covid parmi les agences de renseignement américaines.

L’intelligence artificielle, démultiplicateur du développement des armes biologiques

Selon le Global Times, un modèle d'IA alimenté avec suffisamment d'échantillons génétiques humains peut analyser les caractéristiques génétiques uniques de chaque groupe ethnique. L’ascension fulgurante des modèles tels que ChatGPT, OpenAI et Bard de Google peut permettre ce développement. Récemment, le président Joe Biden a émis un décret visant à garantir des tests de sécurité sur l’IA, avec une revue des résultats effectuée par des responsables gouvernementaux avant leur publication. Cette méthode devant garantir que l'IA ne sera pas utilisée pour créer des armes nucléaires, biologiques et génétiques...

À LIRE AUSSI

Image
Robot humanoïde
La Chine veut s'approprier le futur marché des robots humanoïdes
Selon le ministère chinois de l’Industrie et des Technologies de l’information, les robots humanoïdes "changeront profondément les modes de production et les modes de ...
09 novembre 2023 - 15:45
Société
Image
Elon Musk Sommet IA Londres 1-11-2023
Les USA, la Chine, l’UE et une vingtaine d’autres pays signent une déclaration sur l’intelligence artificielle, “l’une des plus grandes menaces pour l’humanité” selon Elon Musk
TECH - Pour Elon Musk, patron du réseau social X (anciennement Twitter), l’intelligence artificielle (IA) est sans doute “l’une des plus grandes menaces” pour l’humani...
02 novembre 2023 - 12:32
Société
Image
Le secrétaire général de l'Otan, Jens Stoltenberg, le 21 avril 2023 à la base américaine de Ramstein
Les États-Unis et l'OTAN quittent le traité historique sur les armes de la guerre froide
La réponse du berger à la bergère. Alors que la Russie s'en est retirée dans la nuit de lundi à mardi, les États-Unis et l'OTAN ont annoncé ce jour qu'ils suspendaient...
07 novembre 2023 - 21:55
Politique

L'article vous a plu ? Il a mobilisé notre rédaction qui ne vit que de vos dons.
L'information a un coût, d'autant plus que la concurrence des rédactions subventionnées impose un surcroît de rigueur et de professionnalisme.

Avec votre soutien, France-Soir continuera à proposer ses articles gratuitement  car nous pensons que tout le monde doit avoir accès à une information libre et indépendante pour se forger sa propre opinion.

Vous êtes la condition sine qua non à notre existence, soutenez-nous pour que France-Soir demeure le média français qui fait s’exprimer les plus légitimes.

Si vous le pouvez, soutenez-nous mensuellement, à partir de seulement 1€. Votre impact en faveur d’une presse libre n’en sera que plus fort. Merci.

Je fais un don à France-Soir

Dessin de la semaine

Portrait craché

Image
bayrou
François Bayrou, baladin un jour, renaissant toujours
PORTRAIT CRACHE - François Bayrou, député, maire de Pau et plusieurs fois ministres, est surtout figure d’une opposition opportuniste. Éternel candidat malheureux à la...
20 avril 2024 - 10:45
Politique
Soutenez l'indépendance de FS

Faites un don

Nous n'avons pas pu confirmer votre inscription.
Votre inscription à la Newsletter hebdomadaire de France-Soir est confirmée.

La newsletter France-Soir

En vous inscrivant, vous autorisez France-Soir à vous contacter par e-mail.