Le Royaume-Uni prévoit de retirer le "Covid Pass" à la fin du mois de janvier

Le Royaume-Uni prévoit de retirer le "Covid Pass" à la fin du mois de janvier

Publié le 17/01/2022 à 12:45
AFP
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): FranceSoir
-A +A

Au Royaume-Uni, le secrétaire d'État à la santé Sajid Javid prévoit de mettre un terme au "Covid Pass" pour le 26 janvier, estimant que les mesures sont « difficiles à justifier » au vu des chiffres d'Omicron, en baisse depuis quelques jours. De son côté, le secrétaire d'État à l'éducation prévoit quant à lui la fin du masque obligatoire dans les écoles.

Des cas quotidiens en baisse de 40 % en une semaine

Le pic de la vague Omicron a été atteint le 5 janvier au Royaume-Uni. Depuis, la courbe des contaminations est en nette baisse. Le secrétaire d'État à la santé y voit « des signes encourageants ». Tout en admettant que les hôpitaux restent sous pression pour le moment, lui et Sir David Spiegelhalter, professeur à l'université de Cambridge, voient aussi une amélioration dans les chiffres hospitaliers.

Fin des mesures sanitaires le 26 janvier

Actuellement, sont soumis au "Covid Pass" seulement les grands événements et les boîtes de nuit. Le port du masque est obligatoire à l'intérieur. Toutes ses mesures pourraient disparaître le 26 janvier. The Times rapporte qu'au mois de février, il est propable que la seule restriction restante soit le port du masque dans les espaces clos, si toutes les mesures ne sont pas retirées.

De son côté, le secrétaire d'État à l'éducation assure vouloir à tout prix libérer les enfants du masque obligatoire à l'école. Cette obligation pourrait même être retirée avant le 26 janvier, rapporte The Sun.

Un espoir de "retour à la vie normale" qui s'inscrit dans une mouvance globale liée aux récentes données sur Omicron.

Auteur(s): FranceSoir

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Sajid Javid, secrétaire à la santé au Royaume-Uni.

Newsletter


Fil d'actualités Politique




Commentaires

-