Contrôle des loyers à Paris: la Ville veut prendre la place de la préfecture

Auteur(s)
FranceSoir
Publié le 21 mars 2022 - 19:06
Image
Paris Montparnasse
Crédits
Pixabay
« Il y a encore trop peu de contrôles et trop peu de sanctions »
Pixabay

En février dernier, la loi relative à la différenciation, à la décentralisation et à la déconcentration, appelée la « loi 3DS », a été adoptée. Depuis la parution de cette loi, les villes peuvent faire la demande d’un transfert de compétences. C’est la demande que souhaite faire la Ville de Paris pour les encadrements de loyers, au prochain Conseil de Paris qui se déroulera à partir de mardi.

« Il y a encore trop peu de contrôles et trop peu de sanctions » quant à l’encadrement des loyers à Paris, regrette Ian Brossat, adjoint chargé du logement à la Mairie de Paris. « Un peu plus d’un tiers des propriétaires ne respectent pas l’encadrement et pratiquent des loyers qui dépassent le seuil prévu par la loi », explique Ian Brossat à 20Minutes, en se référant à la dernière étude de la Fondation Abbé Pierre. Or, selon lui, la préfecture, en charge des contrôles, n’effectue pas assez de contrôles. Depuis 2019, seulement dix sanctions ont été prononcées.

L’encadrement des loyers permet, toujours selon lui, « une baisse générale des loyers de 2,8 % ainsi qu'une augmentation du nombre d'annonces conformes. » Aujourd’hui, Paris reste une des seules villes françaises à « compter deux tiers de locataires et un tiers de propriétaires ». La Ville de Paris s’était engagée dans le combat pour mettre en place l’encadrement des loyers à Paris. Elle souhaite donc que le système fonctionne. Grâce aux contrôles Airbnb, la Ville de Paris est habituée « à ce genre de démarche ». Elle souhaite pouvoir effectuer les contrôles et sanctionner les propriétaires qui ne respecteraient pas l’encadrement des loyers. Cependant, Ian Brossat reste conscient que c’est au préfet de fixer le niveau des plafonds.

Ian Brossat souhaite mettre en place une équipe dédiée aux contrôles d'ici septembre prochain. Les locataires pourront également prendre contact avec la Ville si besoin, via internet.  

À LIRE AUSSI

Image
Assemblee nationale, lors de la séance de questions au gouvernement, le mardi 15 février 2022
Prêts immobiliers: qu’est-ce qui va changer en 2022?
Le Parlement vient d’adopter une proposition de loi qui va changer le monde de l’emprunt immobilier. Trois grands volets sont modifiés : le contrat d’assurance, le que...
24 février 2022 - 17:30
Lifestyle