Sheryl Sandberg quitte Meta avec 1,7 milliard de dollars en poche

Auteur(s)
FranceSoir
Publié le 07 juin 2022 - 17:47
Image
Sheryl Sandberg Facebook
Crédits
JOE RAEDLE / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / Getty Images via AFP
Sheryl Sandberg, ex-directrice des opérations de Facebook (Meta), le 18 décembre 2018 à Miami.
JOE RAEDLE / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / Getty Images via AFP

Sheryl Sandberg, bras droit de Marc Zuckerberg depuis 14 ans, a fait de Facebook l'un des géants des GAFAM. Mercredi 1ᵉʳ juin, elle a cependant annoncé qu'elle quittait le mastodonte désormais appelé Meta, emportant avec elle une belle somme d'argent et laissant derrière elle une entreprise en pleine évolution.

Finie la poule aux œufs d'or ?

Grâce à la publicité, la directrice des opérations a bâti l'empire Facebook en 13 ans. L'actuel Meta a vu ses revenus passer de 272 millions de dollars en 2008 à 118 milliards en 2021, n'accaparant rien de moins que 25 % du marché mondial de publicité en ligne.

Cela étant, l'âge d'or du réseau social semble aujourd'hui révolu. Comme le soulignent Les Échos, "sur les neuf derniers mois, l'action Meta a perdu près de la moitié de sa valeur et la capitalisation boursière du groupe, qui avait dépassé 1 000 milliards de dollars à l'été 2021, est retombée autour de 500 milliards."

Aussi est-il l'heure de quitter le navire.

Lire aussi : Macron envisage le "démantèlement" de Facebook et la suppression de l'anonymat en ligne

1,7 milliard d'actions vendues en dix ans

Notons que Sheryl Sandberg n'est pas partie bredouille, loin de là. Experte des maniements financiers, elle a eu le nez de vendre ses actions tout au long de sa carrière, notamment quand leur cours grimpait en flèche. Si bien qu'elle a empoché quelque 1,7 milliard de dollars au cours des dix dernières années, devenant ainsi l'une des rares personnes à devenir milliardaire sans jamais avoir été PDG ou fondatrice d'une entreprise, comme le rapporte Siècle Digital.

Si d'ordinaire, les grands dirigeants ont plutôt tendance à conserver leurs actions - signe qu'ils ont confiance en la prospérité future de l'entreprise, l'ex-directrice des opérations semblait avoir prévu le coup... ou la chute ? Aujourd'hui, elle a cédé plus de trois quarts de ses parts et laisse derrière elle une entreprise à un tournant de son histoire.

Meta, une nouvelle ère en difficulté ?

Alors que la publicité génère ses revenus avec de plus en plus de difficultés (règlementations plus strictes, nouvelles concurrences, etc.), Marc Zuckerberg a récemment changé le nom de Facebook pour faire cap sur le metaverse.

Lire aussi : Metaverse, le Moloch des données personnelles

Mais cet eldorado de la virtualisation, du numérique et des données personnelles ne parvient pas encore à convaincre de sa viabilité économique. À grands coups d'investissements, l'entrepreneur tente de faire naître Meta, mais ses actionnaires paraissent encore hésitants. Peut-être Sheryl Sandberg l'était-elle aussi.

Si elle a annoncé vouloir se concentrer davantage sur sa vie de famille ainsi que sur la philanthropie, elle demeurera néanmoins au conseil d'administration du réseau social.

À LIRE AUSSI

Image
Metaverse et Zuckerberg
Pourquoi Emmanuel Macron fait-il du "métaverse européen" un point essentiel de son programme?
La création d’un "métaverse européen" figure au programme d’Emmanuel Macron parmi les sujets "essentiels", à l’instar des questions de l’âge de départ à la retraite, d...
29 mars 2022 - 13:33
Société
Image
réalité virtuelle
Meta : un univers parallèle en réalité virtuelle, véritable trou noir de données personnelles
Alors que les marques préparent déjà leur présence dans le "métavers", qui promet d'être la prochaine plateforme numérique mondiale, Meta (anciennement Facebook), trav...
21 janvier 2022 - 16:15
Société
Image
metavers
Le "métavers" du nouveau Facebook, nouvel ennemi de la santé mentale ?
Alors que les réseaux sociaux et les jeux en ligne ont déjà été identifiés par les experts comme un danger potentiel pour les publics les plus vulnérables, dont les je...
15 janvier 2022 - 11:37
Société
Soutenez l'indépendance deLogo FranceSoir

Faites un don