Télétravail : quels frais peut-on se faire rembourser au forfait ou au réel ?

  •  SOUTENEZ L'INDEPENDANCE DE FRANCESOIR, FAITES UN DON !  

Télétravail : quels frais peut-on se faire rembourser au forfait ou au réel ?

Publié le 23/11/2020 à 12:04 - Mise à jour à 12:06
Allie Smith / Unsplash
PARTAGER :

Auteur(s): FranceSoir

-A +A

En cette période particulière de confinement et alors que les entreprises sont vivement encouragées à demander à leurs salariés de travailler depuis leur domicile, la question du remboursement de frais engagés pour travailler se pose : quels achats ou dépenses peut-on se faire rembourser?

En cas de télétravail imposé, toutes les dépenses réalisées pour l’achat de fourniture, l’acquisition de mobilier mais aussi les forfaits téléphonique et Internet doivent être remboursées par l’entreprise. Sur simple présentation du ticket de caisse de vos cartouches d’encre ou de ramettes de papier, vous pouvez donc obtenir un remboursement. Si vous avez dû vous équiper d’un ordinateur pour travailler, votre employeur est en principe tenu de vous le rembourser mais il semble important de vous en assurer auprès de lui avant d’engager des sommes importantes.

Forfaits internet et mobile : quel remboursement en cas de télétravail ?
Côté communication : votre employeur n’est pas tenu de vous rembourser vos forfaits internet et mobile si ceux-ci sont illimités. En effet, difficile de différencier les communications relevant de l’utilisation personnelle de celles relevant de l’utilisation professionnelle. En revanche, si votre forfait n’inclut pas des appels illimités, vous pouvez vous faire rembourser au prorata du temps passé en communication pour votre travail.

A lire aussi : Télétravail : 10 conseils pour éviter fatigue et stress liés au travail à domicile

Comment obtenir le remboursement de vos communications et fournitures de bureau ?
Si votre employeur n’a pas encore communiqué sur le sujet, adressez votre demande de remboursement aux services Ressources Humaines ou comptabilité de votre entreprise. En principe, si vous fournissez bien les justificatifs de vos dépenses, l’entreprise ne peut refuser le remboursement de ces frais.

Remboursement des frais au réel ou au forfait
A noter que certaines entreprises proposent des remboursements sous forme d’une indemnité forfaitaire mensuelle. Cette indemnité forfaitaire est exonérée de charge dans la limite de 10€ par mois pour chaque jour de la semaine télétravaillé : 10€ pour un jour de télétravail hebdomadaire, à 50€ pour un télétravail à temps complet. A noter que si les dépenses dépassent ce barème de l’Urssaf, l’employé peut demander leur remboursement via des notes de frais, à condition, donc, qu’elles soient accompagnées de justificatifs d’achat.

A lire aussi : Confinement et télétravail au fil de la plume
 

Auteur(s): FranceSoir

PARTAGER CET ARTICLE :


En cas de télétravail imposé par l'employeur, un salarié peut demander le remboursement de certains frais

Annonces immobilières

Newsletter





Commentaires

-