Environnement : Emmanuel Macron élu « roi des boulets » du climat

  •  FranceSoir a besoin de votre soutien, SIGNEZ LA PETITION !  

Environnement : Emmanuel Macron élu « roi des boulets » du climat

Publié le 26/01/2021 à 13:28 - Mise à jour à 13:29
© Ludovic MARIN / AFP
PARTAGER :

Auteur(s): FranceSoir

-A +A
Le président obtient le Prix spécial du jury de l’élection des Boulets du climat organisée par Greenpeace France. 
 
Et dire qu’Emmanuel Macron n’était à l’origine même pas nominé puisque l’opération visait à élire les « pires ministres et députés pour le climat ». 
 
Mais en dévoilant son palmarès 2020 des Boulets du climat, l’ONG Greenpeace précise que « le public l’a réclamé » et n’y va pas de main morte dans sa description.
 
«  Son image de champion de la planète s’érode au fur et à mesure que sa ligne de conduite s’affirme : l’imposture »
 
Barbara Pompili haut la main
 
Sans surprise, le prix 2020 de ces Boulets du climat revient à Barbara Pompili dans la catégorie Ministres, qualifiée d’ « as du renoncement », notamment pour le retour des néonicotinoïdes qu’elle avait elle-même fait interdire en 2016.
 
La ministre de la Transition écologique a recueilli 49% des 30 000 votes, loin devant Bruno Le Maire, 25%. 
 
Le député, Total et l’huile de palme
 
Quant au député lauréat, il s’agit de Mohamed Laqhila, élu avec 26% des voix. Le député MoDem des Bouches-du-Rhône est épinglé pour sa proximité avec le groupe Total et notamment la défense des biocarburants à base de matières végétales. La production de ces dernières, au premier rang desquelles l’huile de palme, engendre une déforestation massive.  
 
Le député LREM Laurent Saint-Martin suit de près Mohamed Laqhila avec 24% des voix. Il est qualifié par Greenpeace de « fossoyeur de la Convention citoyenne pour le climat ».
 
A ce sujet, la loi Climat issue de la CCC doit être présentée début en février en conseil des ministres. Sera-t-elle de nature à réconcilier majorité présidentielle et ONG environnementales ? On en doute.
 

Auteur(s): FranceSoir


Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.



PARTAGER CET ARTICLE :


Pour Greenpeace, Emmanuel Macron ne tient pas ses promesses

Newsletter





Commentaires

-