Réalité virtuelle : un monde sans pollinisateur en 2050?

Auteur(s)
FranceSoir
Publié le 24 juin 2022 - 11:00
Image
Pollinator Park
Crédits
Pollinator Park
Une ferme futuriste, havre de paix pour les pollinisateurs.
Pollinator Park

Un tiers de tous les aliments que nous consommons (fruits, légumes, huiles et fruits à coque) sont pollinisés par les abeilles. Malheureusement, l'utilisation abusive des pesticides met en danger les pollinisateurs depuis plusieurs années déjà. Aussi, pour sensibiliser le grand public à l'importance de leur protection, la commission européenne a développé un scénario dystopique en réalité virtuelle : un monde sans pollinisateur.

Conçu en collaboration avec Vincent Callebaut, présenté entant qu'archibiotecte, Pollinator Park présente le monde en 2050. Dans cet univers, suite aux crises environnementales, les aliments sont devenus plus chers, moins nutritifs, et rares. Certains aliments et certaines espèces ont même disparu. Dans cet avenir sombre, une ferme futuriste est le seul havre de paix pour les pollinisateurs.

Lire aussi : Les néonicotinoïdes seront à nouveau autorisés en 2022

Accessible au public en version web grâce à la réalité virtuelle, ce scénario invite les utilisateurs à faire leurs courses dans un monde privé de pollinisateurs, mais aussi à empêcher que cet avenir devienne réalité. La plateforme informe sur les abeilles et permet même de s'essayer à la pollinisation.

A-t-on besoin de s'immerger pour agir ?

La technologie immersive de la réalité virtuelle est un outil qui gagne du terrain pour créer des “voyages” dans d’autres réalités. Mais comme elle permet de toucher les émotions de l’audience d’une manière plus profonde, parfois de manière très “intense”, l'expérience peut tout aussi bien être utile... que dangereuse.

Lire aussi : Violences sexuelles et crimes impunis, les métaverses en roue libre

Certains spécialistes mettent en garde contre l’immersion numérique liée à des causes radicales telles que le terrorisme, mais aussi contre le risque de déshumanisation et de déconnexion, notamment vis-à-vis des métaverses. Alors, a-t-on vraiment besoin de ce genre d'expérience ultra-technologique pour prendre la mesure de notre environnement ? Et surtout, quand on sait que les néonicotinoïdes ont été autorisés à nouveau en France - malgré les plaintes, le "grand public" est-il celui qui a besoin d'être "sensibilisé" ?

À LIRE AUSSI

Image
pollen abeille plante
Tout savoir sur la réglementation des ruches à domicile
Nous sommes de plus en plus nombreux à vouloir installer des ruches dans notre jardin.Avant de passer le pas, il faut se renseigner auprès de la préfecture de son dépa...
25 mars 2022 - 12:58
Société
Image
Des abeilles sur des cadres de miel à Ploerdut, dans l'ouest de la France, le 19 juin 2018
Beeguard, la start-up qui veut sauver les abeilles
Face à la menace de disparition des abeilles, indispensables à notre écosystème et à la vie humaine, la société Beeguard développe une technologie destinée aux apicult...
09 juillet 2021 - 18:43
Société
Image
Christophe Doré
Écologie: "Nous avons les solutions et nous avons tous un rôle à jouer" Christophe Doré
Après avoir parcouru le monde pendant plusieurs années, l'ancien grand reporter spécialiste des questions environnementales Christophe Doré a publié son livre "La prom...
23 avril 2022 - 19:00
Vidéos
Soutenez l'indépendance deLogo FranceSoir

Faites un don