Aide aux migrants: quatre interpellations dans la vallée de la Roya

Aide aux migrants: quatre interpellations dans la vallée de la Roya

Publié le 09/01/2017 à 14:44
©Flickr Creative Commons
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr avec AFP
-A +A

Quatre personnes ayant apporté leur aide à des migrants ont été interpellées dans la vallée de Roya vendredi. Ils ont effectué 24 heures de garde à vue et sont convoqués en mai devant le tribunal correction de Nice.

Quatre membres du collectif Roya Citoyenne ont été interpellés vendredi 6 dans la vallée de la Roya en compagnie de plusieurs migrants, dont des mineurs, a-t-on appris ce lundi 9 auprès de leur avocate Maeva Binimelis.

Poursuivis pour aide à l'entrée, au séjour et à la circulation d'étrangers en situation irrégulière, ils sont convoqués en mai devant le tribunal correctionnel de Nice, a précisé leur conseil, confirmant une information du quotidien Libération.

L'interpellation de ces quatre personnes, trois hommes et une femme, a eu lieu vendredi 6 vers 17h. Tous les quatre sont membres de l'association Roya Citoyenne qui prône la solidarité avec les migrants en provenance d'Italie qui entrent en France dans les Alpes-Maritimes. Ils ont été relâchés samedi 7 après 24 heures de garde à vue.

Vendredi, le tribunal correctionnel de Nice a relaxé un enseignant-chercheur de l'Université de Nice qui était poursuivi pour avoir aidé des migrants, décision dont le parquet de Nice a fait appel.

Le jugement d'un autre militant de Roya Citoyenne, l'agriculteur Cédric Herrou de Breil-sur-Roya, a quant à lui été mis en délibéré au 10 février. Huit mois de prison avec sursis ont été requis contre lui.

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr avec AFP

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Les quatre interpellés sont convoqués devant le tribunal correctionnel de Nice en mai prochain.

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-