Alerte enlèvement: Tizio (2 mois) enlevé à l'hôpital, l'enfant est en danger de mort

  •  Vous appréciez FranceSoir, soutenez son indépendance !  

Alerte enlèvement: Tizio (2 mois) enlevé à l'hôpital, l'enfant est en danger de mort

Publié le 06/01/2018 à 10:01 - Mise à jour à 10:02
©Chauveau Nicolas/Sipa
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr
-A +A

Un enfant de deux mois a été enlevé vendredi soir dans un hôpital de Toulouse, vraisemblablement par son père. Le nourrisson est en danger de mort, souffrant d'une pathologie grave. L'Alerte enlèvement a été déclenchée.

Ce samedi 6 au matin, le parquet de Toulouse a décidé de déclencher le dispositif Alerte enlèvement pour tenter de retrouver le petit Tizio, 2 mois seulement, enlevé vendredi 5 au soir dans l'hôpital où il était soigné.

Selon les éléments communiqués, le principal suspect de cet enlèvement serait le père de Tizio.

Les faits prennent une dimension dramatique particulière: le nourrisson est en effet atteint d'une pathologie grave nécessitant des soins. Il était d'ailleurs nourri par des sondes gastriques et par intraveineuses dans l'établissement hospitalier. Il a donc été soustrait à son traitement médical et son pronostic vital est dorénavant engagé.

Le père de l'enfant, âgé de 33 ans, est décrit comme un homme "grand, mince, porteur d'une barbe fournie de cheveux longs bouclés bruns à noirs". Il est susceptible de se déplacer à bord d'un véhicule Peugeot 307 de couleur blanche, immatriculé dans l'Ariège 5608GP09. Il était vêtu au moment des faits d'un "anorak de couleur sombre". L'enfant, lui, portait un ensemble de laine bleue.

Tizio a été enlevé à l'hôpital Purpan de Toulouse, vraisemblablement vendredi 5 entre 18h30 et 19h.

Si vous localisez l'enfant, n'agissez pas seul. Appelez le 0800 36 32 68.

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Le bébé âgé de deux mois est en danger de mort.

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-