"Allah Akbar je vais tous vous tuer!": un homme interpellé sur une plage de la Manche

"Allah Akbar je vais tous vous tuer!": un homme interpellé sur une plage de la Manche

Publié le 19/07/2016 à 10:41 - Mise à jour à 10:45
©Philippe Huguen/AFP
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr
-A +A

Un homme hurlant des menaces ("je vais tous vous tuer" et "Allah Akbar") a été interpellé lundi sur une plage de la Manche.

Les vacanciers ont eu très peur. Un homme vêtu d'une djellaba a été interpellé sur la plage de Jullouville (Manche), lundi 18. "Allah Akbar" et "je vais tous vous tuer!", avait-il crié sur les estivants avant d'être arrêté et placé en garde à vue. Une équipe de déminage a également été mobilisée, selon La Manche Libre qui a dévoilé les faits.

Il était aux alentours de 13h30, sur la plage de Jullouville bondée en  ce lundi ensoleillé. Soudain, un vent de panique s'est propagé: un homme parcourait le sable en hurlant "Allah Akbar" et "Je vais tous vous tuer!" sur les baigneurs. L'homme, tout en poursuivant ses imprécations, a ensuite gagné la plage voisine de la commune limitrophe de Saint-Pair-sur-Mer, où il a fini par être appréhendé.

La scène aura duré une vingtaine de minutes avant que les forces de l'ordre, alertées par des témoins, ne neutralisent l'individu. L'arrestation s'est déroulée sans violence selon La Manche Libre qui avance même que le suspect aurait tendu ses poignets aux policiers pour être menotté.

Sauf que l'intervention ne s'est pas arrêtée là car l'homme avait abandonné un sac à dos sur la plage quelques minutes auparavant. Les lieux ont alors été évacués avant que n'intervienne une équipe de démineurs venus de Caen (Calvados) qui ont fait exploser l'objet suspect. "En l'état actuel, pas d'armes, ni d'explosifs, n'ont été retrouvés", a ensuite précisé le procureur de la République de Coutances, Renaud Gaudeul, cité par La Manche Libre.

Le suspect a pour sa part été placé en garde à vue et une enquête a été ouverte et confiée aux hommes de la sûreté départementale de Saint-Lô.

 

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Le suspect avait abandonné un sac à dos sur la plage, provoquant l'évacuation des lieux et l'intervention d'une équipe de déminage.

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-