Alpes-Maritimes: un incendie ravage 120 hectares de forêt

Alpes-Maritimes: un incendie ravage 120 hectares de forêt

Publié le 30/07/2015 à 11:33 - Mise à jour à 11:46
©Frédéric Bisson/Flickr
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): PP
-A +A

Un incendie s'est déclaré mercredi 29 près de Grasse, dans les Alpes-Maritimes. Le sinistre, attisé par les fortes rafales de vent qui soufflent sur la région, a déjà détruit plus de 120 hectares.

L'été est décidément chaud pour les pompiers français. Un incendie qui s'est déclaré mercredi 29 à de Saint-Vallier-de-Thiey, près de Grasse dans les Alpes-Maritimes, a déjà détruit plus de 120 hectares de forêt et continue, ce jeudi, de faire des ravages, selon France Bleu Azur. Dans un premier temps maîtrisé, le feu est ensuite reparti de plus belle, ravivé par les fortes rafales de vent qui balaient actuellement la région.

Rapidement alertés suite au départ de feu, mercredi aux alentours de 16h en bordure d'une route départementale, les soldats du feu avaient ainsi dans un premier temps réussi à le circonscrire. Mais c'était sans compter sur le vent qui s'est ensuite levé. Les rafales relevées jusqu'à 70 km/h ont ainsi attisé les flammes, que n'ont pas pu contenir les pompiers.

Ce jeudi, des renforts ont été déployés sur la zone pour porter les effectifs totaux à 320 sapeurs, appuyés par de nombreux véhicules. Quatre Canadair ainsi que deux hélicoptères bombardiers d'eau ont également été mobilisés pour tenter de "fixer" l'incendie, c'est-à-dire le maîtriser. Enfin, un avion de type Dash, gros porteur bombardier d'eau capable de larguer jusqu'à 12 tonnes de produit retardant, par exemple, en un seul passage, devait également être déployé à partir de 9h30 ce jeudi matin.

Bien que le sinistre s'étende dans une zone quasi-déserte, une vingtaine de personnes ont néanmoins dû être évacuées, rapporte Nice Matin. Dans la région du pourtour méditerranéen, plus de 1.500 hectares ont déjà brûlé lors d'incendies en raison notamment de la forte sécheresse qui touche la région.

 

Auteur(s): PP

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Plus de 300 pompiers sont mobilisés pour tenter d'éteindre le feu qui s'est déclaré mercredi 29 près de Grasse (photo d'illustration).

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-