Bordeaux: disparition inquiétante d'un jeune interne en médecine

Bordeaux: disparition inquiétante d'un jeune interne en médecine

Publié le 21/01/2019 à 18:02 - Mise à jour à 18:43
© Bertrand GUAY / AFP
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de France-Soir
-A +A

Martin Pennica, jeune interne en médecine de 24 ans fait l'objet d'une disparition inquiétante. Ses proches n'ont plus aucune nouvelle de lui depuis samedi au petit matin alors qu'il sortait d'une boîte de nuit située dans le centre de Bordeaux.

Où est passé le jeune Martin Pennica? Depuis samedi 19 au petit matin, cet interne en médecin n'a pas donné de signe de vie à ses amis ou sa famille. Il a été vu pour la dernière fois alors qu'il sortait du Cercle, une boîte de nuit du centre-ville de Bordeaux.

Depuis ce jour là à 5h du matin donc, il n'a pas donné de nouvelle. La police a été prévenue et une enquête a été ouverte. Le jeune homme de 24 ans fait d'ailleurs l'objet d'une alerte pour disparition inquiétante.

Cet interne ORL "athlétique" mesurant 1,85 mètre a donc quitté le Cercle, rue Esprit des Lois, vers 5h du matin samedi. Il était vêtu d'un pantalon beige et d'une chemise en jean bleue.

A voir aussi: Strasbourg - Le corps d'un jeune homme retrouvé une semaine après sa disparition

L'association des internes des hôpitaux de Bordeaux (AIHB) a partagé la fiche de disparition inquiétante sur sa page Facebook, l'appel à témoins a été partagé plus de 1.300 fois depuis dimanche 20.

Le jeune homme aux cheveux châtains qui avait une barbe d'environ deux semaines au moment de sa disparition vient de La Réunion et vit à Bordeaux pour poursuivre ses études. "Si vous avez la moindre information contactez le commissariat de police de Bordeaux" au 05 57 85 73 19 ou au 08 00 00 49 38.

"Je ne sais pas s'il peux y avoir un rapport mais je préfère prévenir quand même, hier soir en sortant de la boîte Le Theatro moi et mon amie n’étions absolument pas bourrées et on s’est aperçues qu’il y avait une camionnette blanche avec vitres teintées et 2 hommes à l’avant qui tournait autour de l’arrêt de tram et qui proposait aux personnes pleines de les ramener chez elles, autant aux filles qu’aux garçons. On pense que cette camionnette doit faire le tour des boîtes a la sortie pour essayer de trouver des proies à dépouiller, ou pire. Attention à vous", a affirmé une jeune femme en commentaire de la publication de l'AIHB. Son commentaire a fait l'objet de très nombreux messages alarmés et de nombreux internautes lui ont conseillé d'en parler à la police.

A lire aussi:

Disparition de Théo Hallez: un corps découvert près de chez sa mère

Des ossements relancent l'une des plus mystérieuses disparitions d'Italie

Disparition de Sophie Le Tan: face au juge, Jean-Marc Reiser continue à nier

Auteur(s): La rédaction de France-Soir

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




La police de Bordeaux a lancé un appel à témoins après la disparition inquiétante d'un jeune interne en médecine.

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-