Cannes: le videur d'un club libertin pousse un client dans un escalier et le tue

Cannes: le videur d'un club libertin pousse un client dans un escalier et le tue

Publié le 25/10/2016 à 17:38 - Mise à jour à 17:44
©Damien Meyer/AFP
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr
-A +A

Un Américain de 63 ans s'est vu refuser l’entrée d’un club libertin de Cannes dans la nuit de samedi à dimanche. Poussé par le physionomiste, l’homme a fait une chute mortelle. L’employé du club est mis en examen pour homicide volontaire.

Le client a fait une chute mortelle d'une quinzaine de mètres dans la nuit de samedi 22 à dimanche 23 à Cannes (Alpes-Maritimes). La victime, un touriste américain de 62 ans, aurait été poussée dans une cage d'escalier par le portier d'un club libertin. Ce dernier a été mis en examen pour "homicide volontaire" et écroué.

Selon les premiers élements de l'enquête, l'homme de 62 ans s'est présenté vers une heure du matin à l'entrée d'un club libertin situé au niveau -1 d'un parking, rapporte Nice Matin. Il se serait vu refuser l'accès à la boite de nuit par le videur pour une raison qui n'est pas encore connu. Il l'aurait alors repoussé pour le faire partir alors que le client se faisait insistant malgré un premier refus.

Dans la bousculade, l'homme aurait alors été "basculé" dans le vide de la cage d'escalier, faisant une chute de cinq étages qui lui a coûté la vie.

Malgré l'intervention rapide des pompiers et du SMUR, le sexagénaire n'a pu être réanimé. Une enquête a été ouverte par le parquet de Grasse. Les investigations ont été confiées au commissariat de Cannes qui va tenter, selon Nice Matin, de faire la lumière sur les circonstances de cet accident mortel.

Le portier, âgé de 42 ans et non-déclaré, a été placé en détention provisoire lundi 24 et mis en examen pour "homicide volontaire". Tout au long de sa garde à vue, il a nié les faits. Mais les témoignages et images de vidéosurveillance ont mis à mal sa version des faits. Le gérant de l’établissement, rentré chez lui avant l’arrivée des secours, pourrait également être poursuivi pour "non-assistance à personne en danger".

 

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Le client a fait une chute mortelle d'une quinzaine de mètres dans la nuit de samedi 22 à dimanche 23 à Cannes (Alpes-Maritimes).

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-